Karim Benzema

Mauvais joueur Benzema ? Faux selon des témoins

Karim Benzema, mauvais joueur ? C'est la petite effervescence des dernières vingt-quatre heures sur le Web. Mais la réalité semble autre.

Au départ, un article de lyonmag.com fait état d'un tournoi amateur qui s'est déroulé vendredi 21 juin à Chasselay (Rhône). Karim Benzema, Jérémy Menez et Marvin Martin sont présents pour aider des amis et les partenaires du club amateur de Chasselay, par ailleurs organisateur du tournoi.

Reprise

"Passablement énervé de perdre un match, [Karim Benzema] va menacer ses adversaires verbalement. Une bagarre sera même proche d’éclater, ce qui provoquera l'indignation des nombreux témoins de la scène", raconte Lyon Mag sans sourcer son information ni citer de témoignages des participants présents. L'événement fait ensuite le tour de quelques sites sportifs, avant d'être repris par quelques grands médias.

Le match en question était le dernier de la journée, la demi-finale, perdue 1-0. Le joueur du Real Madrid a participé à toutes les rencontres du tournoi, jouant sept matchs de 11 minutes en tout. "Je ne vois pas ce qu'il y a à raconter. J'ai assisté à la rencontre en question et il ne s'est rien passé. Les pros jouaient tranquille pour ne pas se faire mal. Je ne comprends pas qui a été raconter cette bêtise. Ils ont signé des autographes et pris des photos et sont repartis après le match", réagit Jocelyn Fontanel, le président du club amateur de Chasselay.

L'arbitre du match

Même tonalité du côté de l'arbitre de la rencontre, Samir Boukabene : "Les joueurs de l'équipe adverse étaient chauds de rencontrer Benzema. Ils ont mis quelques coups, mais Karim Benzema n'a rien dit de spécial. Il leur a juste expliqué de faire attention, qu'on était en amical. Le match s'est fini et il est parti. Un mec de l'équipe de Benzema s'est chauffé avec un remplaçant de l'équipe adverse à la fin du match, et c'est tout. Ça s'est arrêté là."

Jordan Estienne, l'un des participants au tournoi, ne comprend pas, lui non plus, la polémique : "J'ai vu trois quarts des matchs de Karim, dont la demi-finale. Il a été tranquille. Il y a eu une altercation verbale entre deux joueurs à la fin du match, mais Benzema n'était pas dans l'histoire. Ils sont partis d'une petite altercation de rien du tout et l'ont mise sur Benzema."

Contre-enquête

Le joueur du Real est resté injoignable pour commenter les faits. "Il est navrant qu'on ait voulu créer une polémique sur le dos de Karim, alors que tous les participants avaient salué sa disponibilité", a toutefois souligné Sylvain Cormier, son avocat.

Une remarque cependant : il faut tout de même s'étonner de cette propension à créer des polémiques autour de Karim Benzema. La dernière en date : un supposé financement d'une mosquée lyonnaise alimenté par l'attaquant du Real. L'“information”, ou plutôt la folle rumeur, avait été battue en brèche par une contre-enquête du Progrès.

1 commentaire
  1. Océane - mar 25 Juin 13 à 22 h 25

    J'étais présente lors de ce tournoi et je peux vous assurez que Karim a eu une attitude parfaite. Il a fait tout les matchs sans aucun soucis et effectivement en demi final un joueur a eu un différent avec quelqu'un d'autre et tout a été mis sur le dos de Karim (forcément c'est plus simple). Il c'est prêter au jeu des autographes et photos avec le sourire ! Il se déplace jusqu'à Chasselay alors que la veille il était encore en vacances et on lui reproche encore des choses !! Foutez lui la paix!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut