Maîtres réclament élèves

La cour d'école a été le thème de ce rendez vous hebdomadaire pour montrer à Monsieur le Recteur que l'école n'est pas un lieu de garderie et de récréation. En effet, après un millier d'écoles contactées par le collectif " manifcrpe ", composés de parents d'élèves, de listes complémentaires et de professeurs des écoles, il est ressorti que 41 écoles étaient gravement déficitaires (congés maternité, formation, retraite non remplacés) sur les départements du Rhône et de l'Ain soient plus de 1230 élèves sans professeur. A cela s'ajoute les congés courts de 2 ou 3 jours non remplacés que les écoles ne comptabilisent plus. Les parents sont alors invités à garder leurs enfants ; les professeurs voient leur effectif augmenter ponctuellement dans un mépris total de leur action pédagogique. Pour calmer le mécontentement général, Monsieur le Recteur a annoncé le recrutement de 24 personnes sur la liste complémentaire pour pallier à ce sous effectif. Une épine dans une botte de foin ! En effet, ce chiffre permet tout juste de doter les classes sans professeur de professeurs alors même que l'hiver et son lot d'épidémies menacent et que de nombreux congés maternités sont planifiés pour la rentrée de janvier. Avec leurs gilets orange, les listes complémentaires continueront à crier leur indignation. Ce soir place Bellecour, lors de la manifestation des parents d'élèves et des professeurs des écoles, ils distribueront des marrons chauds pour prévenir d'un hiver chaud. Mercredi prochain à 14h devant le rectorat, ils choisiront le thème de Noël et espèrent que Monsieur le Recteur leur fera un beau cadeau en cette période festive !

A. Chambre, pour le collectif des listes complémentaires de Lyon

à lire également
Le 23 novembre 2019, le mouvement #NousToutes prépare un rassemblement national contre les féminicides. #NousToutesLyon organise une réunion pour la préparation de la manifestation de l’antenne lyonnaise. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut