(Photo by Philippe HUGUEN / AFP)

Lyon : un individu avoue une trentaine d’incendies de véhicules volés

Un Lyonnais de 52 ans, interpellé mardi 28 juillet dans le cadre d’une enquête sur des véhicules incendiés, vient d’avouer être l’auteur de 29 incendies. Déjà condamné pour trafic de véhicules volés, l’individu est déféré aujourd’hui devant le parquet du tribunal judiciaire de Lyon.

Le mardi 28 juillet, à 12h10, un Lyonnais de 52 ans a été interpellé par des policiers de la Sûreté Départementale et placé en garde à vue. Cette interpellation aboutit une enquête d’un mois sur les incendies de 29 véhicules.

Evacuations en pleine nuit et fragilisation des structures des parkings

Entre décembre 2019 et juillet 2020, près de 29 incendies de voitures de marque française ont été observés dans les parkings souterrains de résidences à Villeurbanne et dans les 3e et 6e arrondissements de Lyon. Au total, près de 173 victimes ont été recensées, qu’elles soient propriétaires des véhicules ou de ceux qui ont été dégradés par la propagation des incendies.

Nécessitant l’engagement de nombreux moyens de secours et l’évacuation en pleine nuit des résidents des bâtiments touchés, la chaleur dégagée par les incendies allait jusqu’à provoquer la fragilisation de certaines structures.

Le 1er juillet 2020, constatant des similitudes entre les incendies, la Sûreté Départementale du Rhône se saisit de cette série de 29 faits. Après des investigations, les enquêteurs ont découvert que les véhicules incendiés étaient d’abord volés et conduits dans un parking souterrain du quartier du Tonkin, à Villeurbanne, où ils étaient en partie démontés avant de finir incendiés dans les parkings souterrains de résidences aux alentours.

Interpellé le mardi 28 juillet, l’individu de 52 ans a avoué être l’auteur des vols de voitures et des incendies lors de sa garde à vue. Déjà condamné par le passé à une peine de 5 ans d’emprisonnement pour des trafics de véhicules volés, l’individu est aujourd’hui déféré devant le parquet du tribunal judiciaire de Lyon en vue de l’ouverture d’une information judiciaire.

3 commentaires
  1. Signaler un commentaire inapproprié
    Gaë De Lyon - 30 juillet 2020

    Eh bien merci à la Sûreté pour cette enquête et l'arrestation de ce délinquant avant qu'il ne se transforme en criminel.

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      Abolition_de_la_monnaie - 30 juillet 2020

      Il a fait ça pour l'argent... comme d'habitude.

  2. Modéré
    JANUS - 30 juillet 2020

    52 ans, 29 véhicules brulés ! Un écolo….urgentiste !

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut