vincent-poillet_croix-rousse-30052012-4781-

Lyon : il ne sera plus possible de se garer sur les trottoirs du boulevard de la Croix-Rousse

Les larges trottoirs du boulevard de la Croix-Rousse, longue artère du 4e arrondissement de Lyon, étaient "squattés" par des voitures depuis plusieurs années. La mairie de Lyon souhaite stopper ce stationnement massif sur les trottoirs.

"À partir du 20 mars, les trottoirs du boulevard de la Croix-Rousse (côté 4ème arrondissement), ainsi que du Gros Caillou jusqu’au collège de La Tourette (côté 1er arrondissement), sont rendus aux piétons", explique la ville de Lyon.

"Rendre les usages des trottoirs conformes au code de la route, permet d’assurer la sécurité, faciliter les déplacements et contribuer à l’amélioration du cadre de vie des habitantes et des habitants", poursuit la ville.

Une concertation au printemps sur le réaménagement du boulevard

Jusqu'à présent, le stationnement était "toléré" sur les trottoirs du boulevard, très longue artère du quartier de la Croix-Rousse, allant de la Saône au Rhône et séparant le Plateau (4e arrondissement) des Pentes (1er arrondissement).

Une consultation sera lancée au printemps concernant le réaménagement global du boulevard de la Croix-Rousse, de ses usages et de ses activités.

8 commentaires
    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 18 Mar 21 à 13 h 40

      Extrait de ce blog lyonmag : "Il dit se confronter à la "vision extrêmement dogmatique de ce que doit être la vie en ville" des écologistes qui multiplient selon lui les "positions antisociales". "

      déjà, une belle faute d'orthographe (bon j'en fais aussi pas mal mais quand même), mais vu que les articles ne sont jamais signés...

      Et parler de "position antisociale" un respect des lois interdisant aux voitures de se garer sur les trottoirs... 😀

      "antisocial LREM, tu perds ton sang froid" ! 🙂

      Signaler un commentaire inapproprié
  1. JANUS - jeu 18 Mar 21 à 18 h 20

    "antisocial LREM, tu perds ton sang froid" (TRUST / Antisocial album Répression 1980).
    Bravo ! boomer.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 19 Mar 21 à 10 h 21

      Si je suis votre raisonnement, comme vous connaissez aussi cette chanson, c'est que vous êtes aussi un "boomer" ! 😀
      Non ?
      Ha ben tiens... bizarre de connaître des choses qui ne sont pas de "son époque"...

      Signaler un commentaire inapproprié
  2. Pierre - jeu 18 Mar 21 à 22 h 43

    On est d’accord que ce n’est que faire qu’appliquer la loi.
    Si on la faisait appliquer de la même manière par exemple au feu rouge de la piste cyclable au croisement de la rue de la Part-Dieu et de l’avenue Maréchal de Saxe un matin à 8h30, beaucoup de cyclistes perdraient de l’argent et leur permis de conduire pour un certain temps.
    C’est un faite que je constate tous les matins n’en déplaise aux cyclistes. Je précise que moi également je suis cycliste.

    Maintenant si l’on considère que l’on a 30 ans que l’on cherche à se loger dans le quartier de la Croix-Rousse et que l’on va pas utiliser son véhicule dans ses déplacements quotidiens. J’aimerais qu’on m’explique comment un couple qui travaille dans une profession non intellectuelle et qui a un niveau d’études bac+2 maximum de réussir à la fois à honorer loyer et à se rendre quotidiennement sur son lieu de travail a vélo.

    Je crois que malheureusement c’est impossible et c’est là que socialement la discrimination opère en supprimant la possibilité pour ceux qui ne peuvent financièrement ou bien de par la nature de leur profession et l’éloignement géographique qu’elle implique, de vivre dans la ville centre.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 19 Mar 21 à 10 h 19

      1 - un cycliste ne peut pas perdre de points sur un permis de conduire voiture.

      2 - une famille, pour "honorer" ses factures, a la solution de réduire ses factures c'est à dire de ne plus utiliser de voiture qui, on le sait, est une solution ruineuse. Et des calculs ont été faits, démontrant que lorsqu'on prend les sommes d'argent nécessaires pour payer la propriété d'une voiture, en rapport avec le temps qu'il faut au travail pour se les payer, les automobilistes vont moins vite que les cyclistes (surtout lorsqu'on a des petits salaires).

      La voiture, c'est la ruine.
      Mais pouvoir s'en passer exige de ne pas habiter à des dizaines de km de son travail et que le train ne soit plus abandonnés par les services publics.

      Et inutile de nous parler des "gens qui sont obligés par leur métier de prendre une voiture" car l'immense majorité du parc automobile n'est pas dans ce cas.

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Pierre - ven 19 Mar 21 à 13 h 17

        1. S’il est titulaire d’un permis de conduire, il sera suspendu même si l’infraction est faite en vélo. C’est le code de la route.

        2. Je parle d’un niveau de salaire d’un emploi manuel. Même sans dépense de voiture, un technicien de maintenance itinérant et une manutentionnaire ne gagnent pas assez pour payer le loyer d’un 2 pièces à la croix rousse. Une informaticien et une responsable marketing oui.

        3. Est-ce que les trains de voyageurs ont été abandonnés dans les zones industrielles ? Non il n’y en a jamais eu.

        Mais je suis disposé à ce que vous m’expliquiez que j’ai tort et qu’il est parfaitement possible de vivre dans la ville centre en ayant un emploi ouvrier sans voiture.

        Signaler un commentaire inapproprié
        1. Abolition_de_la_monnaie - ven 19 Mar 21 à 17 h 13

          1 - Non.
          Seulement dans des cas très très particuliers, et pas de points retirés :
          www . service-public . fr / particuliers/vosdroits/F20443

          2 - le centre ville de Lyon ne se limite pas à la croix rousse. Même au fin fond du 8ème on est à 20 minutes de Bellecour à vélo. (Bron est à 35 mn et sans VAE)
          Et calculez ce que dépense un ouvrier pour "la voiture" :
          calculez combien de temps il doit travailler pour payer ce budget par rapport au temps gagné sur d'autres moyens de transport... La voiture est très très rarement rentable (en salaire/temps).

          3 - ça dépend des zones industrielles. Il y a parfois d'anciennes voies qui menaient aux usines et toujours en place. Aucune étude n'est jamais faite pour utiliser ces voies car la voiture est "tellement moins prise de tête".

          Mais votre questionnement est tout à fait à propos :
          on a créé beaucoup de ZA en plein champs, juste pour le fric, parce que ça allait rapporter des taxes pour la commune. D'où viendront les gens qui y travailleront, comment ils vont y aller, a toujours été la 5ème roue du carrosse. L'organisation autour de la monnaie est une organisation artificialisant les terres, poussant au gaspillage des ressources d'énergie et autres (parce que ça fait tourner le système plus qu'avec des voies plus intelligentes).

          Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut