Lyon : devant le consulat d’Algérie, ils ne veulent plus de Bouteflika

Entre 150 et 200 personnes étaient réunies samedi devant le consulat d’Algérie, rue Vauban, dans le 6e arrondissement de Lyon. Leur mot d’ordre principal : « Non au cinquième mandat du président Bouteflika ».

Le premier tour des élections présidentielles, en Algérie, aura lieu le 18 avril. Ce dimanche, le 3 mars, c’est la date limite de dépôt des candidatures.

A Lyon, hier après-midi, entre 150 et 200 personnes étaient rassemblées devant le Consulat d’Algérie, rue Vauban (6e arrondissement). « Non au cinquième mandat du président Bouteflika  », était le principal message des manifestants. Un appel à manifester lancé par le collectif des Algériens de France.

La police interdisait l'accès au Consulat, la contestation s'est donc déroulée devant le bâtiment.

Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, est le président de l'Algérie depuis 1999.

 

à lire également
hôtel de ville place de la Comédie
Histoire de Lyon - Pour durer comme maire de Lyon, il semble qu’il faille s’inscrire dans la légende de “l’élu par hasard ou contre toute attente”. Durant le XXe siècle, ceux qui sont restés pendant plusieurs mandats ont tous en commun d’avoir débuté le premier en défiant les attentes.
1 commentaire
  1. JANUS - 3 mars 2019

    Ici aussi, on ne veux plus de Bouteflika !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut