Tramways (sources Sytral)

Lyon : des tramways plus grands pour certaines lignes TCL arrivent

Des nouvelles rames de tramways plus longues arrivent à Lyon pour renforcer certaines lignes TCL.

Vingt deux nouvelles rames de grandes capacités de 43 mètres de long vont être déployées sur les lignes T4 (18 rames) et T3 (4 rames). Elles ont été présentées ce mercredi 18 décembre par le Sytral, se distinguant avec leur nouveau nez qui offre plus de visibilité aux conducteurs et design qui présente six édifices emblématiques : Fourvière, les tours de la Part-Dieu, le Parc OL, le musée des Confluences, le pont Raymond-Barre, l’Hôtel-Dieu et l’Opéra de Lyon.

Sept sont déjà arrivées en 2018 pour la ligne T4, onze nouvelles rames ont été livrées dès décembre 2019 et mises en service à cette occasion. Ainsi, en juin 2020, la ligne T4 sera entièrement exploitée avec des rames de 43 mètres, ce qui permettra d'augmenter sa capacité de 30 %.

Par ailleurs, quatre nouvelles rames plus longues seront déployées sur T3 à l'automne 2020. Selon le Sytral, "Les 2 premières permettront d’augmenter la capacité de la ligne de 20 %. Les 2 autres, qui partiront de La Soie pour rejoindre le Parc OL en s’arrêtant à chaque station, offriront, sur ce tronçon, encore 25 % de capacité supplémentaire à l’ensemble des voyageurs de la ligne".

Des anciennes rames déployées sur d'autres lignes

Les anciennes rames de 32 mètres de la ligne T4 iront renforcer les lignes T1 et T2 dès juin 2020, avec des fréquences renforcées notamment les dimanches et jours fériés.

Enfin, la ligne T2 est prolongée et son terminus ne sera plus à Perrache, mais à l’Hôtel de région dès fin 2020. Entre la ligne T1 et la ligne T2, il y aura ainsi un tramway toutes les 2 à 2 minutes 30 entre Perrache et Confluence.

à lire également
Alors que le Sytral organise sa cérémonie des voeux 2020 ce vendredi 24 janvier, la question du coût très élevé de cet événement, 150 euros par personne, a été soulevée.
8 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 18 décembre 2019

    Et le Sytral a payé des droits pour reproduire l'architecture du stade ? 😉

    A noter : Fourvière, les tours de la Part-Dieu, le Parc OL, l’Hôtel-Dieu
    des lieux qui appartiennent à du privé.

    Le musée des Confluences, le pont Raymond-Barre, et l’Opéra de Lyon,
    des lieux qui appartiennent à la communauté.

  2. Georges Marchais - 18 décembre 2019

    Et pour la T1 ?

    Aussi il faudrait voir ce qui va pas à l'aiguillage du terminus du T4 à la Doua car 2 fois de suite on s'est retrouvé bloqué 30 minutes dans le tram à cause de l'aiguillage qui tombe en panne et bloque le T1 et le T4 vers le double mixte. C'était autour du 8 décembre, mais ce n'est pas nouveau. Ca fait des années que ça dure.

  3. PAUL Gabriel - 18 décembre 2019

    Bonjour
    Il faut remplacer Rhônexpress par le Tram T3.
    Le tram T3 peut circuler des demain sur le tronçon Meyzieu ST Ex et sans aucun cout supplémentaire.
    La ligne T3 peut relier demain Part-Dieu à St Exupéry en 33minutes et au tarif TCL (ticket et abonnement).
    Pour passer d’une rame toutes les 6minutes en heure de pointe actuellement, à une rame toutes les 4minutes avec desserte St Ex, cela nécessiteras l’Achat de 6 rames supplémentaires par le SYTRAL (environ 20millions d’euros).
    -------------------------------
    Pour le rachat du contrat, il faut utiliser l'argent (12millions) que doit la COR (Mercier) au SYTRAL.
    Les actionnaires (Vinci, Caisse des dépôts, etc.) de Rhônexpress ont investis seulement 17millions d'Euros (voir contrat d’origine signé avec le département du Rhône) sur la totalité du cout de 120millions, le reste (environ 85%) est payé par nos impôts (subventions du département 40 millions + emprunt « environ 63 millions » que nous remboursons tous les ans « 5millions en 2017 voir le Rapport Financier de SYTRAL »).
    En plus les actionnaires ont déjà encaissé plusieurs Millions d’Euros de dividendes depuis 2010 (2,8millions en 2018, 1,3millions en 2017, etc.)
    Je pense que le rachat de ce contrat ne devrait pas poser de problème au SYTRAL qui est capable d'investir chaque année 200millions d'euros.

    ° Rachat du contrat Rhônexpress : 30 à 50 millions d'euros (ce qui correspond à : 20 à 30euros par habitant de la Métropole)

    1. Lugdunum69 - 19 décembre 2019

      Le T3 a la place du Rhonexpress n'est pas sans surcoût : je l'ai déjà expliqué dans un autre commentaire.

  4. Marc LOGIER - 19 décembre 2019

    Surtout, ne changeons rien à une politique de transports en commun lyonnaise qui s'obstine dans ce qu'elle sait faire de pire: juste augmenter illusoirement la capacité des voitures plutôt qu'améliorer la vitesse et donc donner du sens à ce qui devrait fonder la raison d'être de tels transports. Car je ne connais rien de plus lent que ce fichu tramway lyonnais. Et pour cause Lyon n'a pas le profil d'une ville pour laquelle ce mode de transport est judicieux. Ce n'est pas Grenoble ou St-Etienne qui ont des voies rectilignes et qui assurent ainsi au tramway une efficacité incontestable. Mais on a préféré aller à l'économie, depuis le début des années 2000, rien n'a été prévoyant, on a refusé de prolonger certaines lignes de métro au profit de ce nouveau jouet d'un tramway réhabilité 40ans après que furent démontés les rails de l'ancien. Cherchez l'erreur!? alors qu'ils auraient très bien pu prolonger la B vers le campus de la Doua et la ligne D vers Bron et le campus universitaire de Porte des Alpes; en tout cas, le tram aux abords de la part-dieu est pénible pour les nerfs, entre Charpennes et les quais Claude Bernard, le 2 kms/heure doit être sa vitesse de croisière, ceci qu'il pleuve qu'il vente qu'il neige... ou pas.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 19 décembre 2019

      Et c'est "lent" à cause de quoi à votre avis ? Uniquement à cause des virages trop secs ?

    2. Georges Marchais - 19 décembre 2019

      Prolonger le métro B ils vous diront que c'est pas possible car le A se trouve en travers. Par contre le D croise le A sans probleme à bellecour...Allez comprendre.

      le mieux serait de faire une nouvelle ligne entre la Feyssine et la Part Dieu en la faisant passer par l'avenue Salengro qui est saturée, 20 minutes de bus entre Feyssine et Charpennes c'est très long.

      Une nouvelle ligne de métro automatique sans chauffeur couterait pas très cher.

      Ensuite il faudrait aussi une autre ligne qui ferait Part Dieu Charpenne La Doua Vaise.

      LE tram appartient au passé, il est tout le temps en panne, a chaque foiss que j'arrive sur un quai, l'ecran indique une panne technique sur la ligne.
      En plus il roule tout doucement, et est très bruyant à l'interieur dans les virage, on dépasse les 100 décibel facile à cause des plaques en métal qui vibrent au niveau du plafond. J'imagine que le sytral a commandé des rames 1er prix.
      L'avantage de sa vitesse très réduite c'est qu'on a le temps d'observer les dealers de Charpennes et du Tonkin exercer leur activité en toute impunité.

      1. Bernard Girard - 19 décembre 2019

        Pour votre question du début, c'est assez simple :
        Bellecour (MA / MD), on peut comparer avec un vélo croisant une voie de tram à angle droit. Ça passe facile.
        Charpennes, (MA/MB) c'est le vélo croisant en diagonale une voie de chemin de fer normale, avec les rails qui dépassent : vous vous cassez la figure.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut