Salon du vampire édition 2017 – © Beefsteakclub de Lyon

Lyon : Arthur de Pins présent au salon du vampire en février

A Lyon, une cinquième édition se prépare pour accueillir le salon du vampire début février. Au programme, des rencontres avec des auteurs, des éditeurs, mais aussi des activités pour petits et grands.

Depuis maintenant 10 ans, l’association Beefsteak club de Lyon organise un festival dédié à l’univers du vampire. Chaque année, un thème directeur guide les activités. Pour cette cinquième édition, les "Vampires en tous genres" rythmeront les journées des 2 et 3 février. Dans la Maison Ravier, dans le 7e arrondissement, les visiteurs pourront pour 5€ seulement pour les deux jours découvrir ou redécouvrir le monde parfois méconnu des vampires.

Auteurs, masterclass, jeux de rôle et poteries

Vampires en tous genres, c’est aussi l’occasion de voyager à travers le cinéma, la littérature et tous les genres. "Nous avons également voulu jouer sur les mots, explique Adrien Party, membre de l’association Beefsteak club, En attendant "genre", nous voulions aussi déployer la littérature LGBT qui se sert des codes du vampire." Parmi les stands d’éditeurs et de lecteurs, se trouveront aussi des stands consacrés aux films, mais aussi à la poterie : "Il s’agit d’une potière qui a conçu des articles autour du vampire", explique Adrien Party, surpris mais enthousiaste que le monde du vampire se décline dans des domaines inédits et inattendus. Comme lors des éditions précédentes, plusieurs jeux de rôle se tiendront lors du festival : "Grandeur nature, d’une durée d’une à deux heures, et sur papier, avec des jeux indépendants, qui changent des jeux auxquels on peut être habitués", poursuit l’organisateur. Quizz, maquillage, ciné-concert, mais aussi masterclass avec deux spécialistes des vampires. Joann Sfar sera présent pour parler de son travail autour de sa série Petit Vampire, ainsi qu’Arthur de Pins, qui présentera ses albums BD et films Zombillénium.

à lire également
Police lyon
Dans le quartier de la Guillotière, dans le 7e arrondissement de Lyon, trois hommes sans domicile fixe ont profité de la sortie du métro pour voler leur portefeuille à des passants.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut