Capture d’écran 2013-06-10 à 16.11.12

L'A45 est "indispensable" selon le maire de Saint-Etienne

Dans un communiqué, Maurice Vincent, maire de Saint-Etienne rappelle son soutien au projet d'autoroute A45 entre Saint-Etienne et Lyon. La commission "Mobilité 21" doit rendre ses conclusions d'ici peu.

Est-ce le signe que le maire de St-Etienne, Maurice Vincent (PS), est en plein doute ? D'ici à la fin du mois, la commission "Mobilité 21" s'apprête à rendre ses conclusions. Celle-ci doit définir les réseaux et infrastructures de transport prioritaires à l'échelle nationale. Il sera alors décidé du sort de l'A45 Lyon/St-Etienne, doublement de l'autoroute A47 actuelle avec pour objectif de désengorger celle-ci. Maurice Vincent rappelle l'urgence du projet et le caractère stratégique pour le territoire.

"Au 21ème siècle, il est impensable que le bassin de vie stéphanois et le Rhône, ne soient pas reliés par une infrastructure autoroutière digne de ce nom", proteste Maurice Vincent. Selon lui, l'A47 est non seulement accidentogène mais aussi inadaptée à l'importance du trafic. La nouvelle autoroute aurait ainsi pour but de rétablir "une mobilité de qualité" entre les deux agglomérations. Le maire estime que l'amélioration des transports ferroviaires ne pourra suffire mais rappelle néanmoins que "les politiques publiques en matière de développement durable et de développement des transports collectifs sont constantes et le resteront". Cette liaison autoroutière est ainsi "indispensable" pour Maurice Vincent.

1 commentaire
  1. rhonealpes.elusecologistes - lun 10 Juin 13 à 17 h 33

    Pour résumer : d'abord, on fait une autoroute ; ensuite on fait du développement durable.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut