Capture d’écran 2012-07-11 à 16.12.49

Jean-Luc Mayaud : "On a le droit, à 20 ans, d'avoir des désirs de démocratie"

En marge d'une conférence de presse, mardi 10 juin, le président de Lyon 2 s'est exprimé sur la situation de Sevil Sevimli, l'étudiante franco-turque de Lyon 2 incarcérée à Ankara.

"Petit à petit, les choses bougent en faveur de Sevil. Les autorités consulaires ont pu prendre contact avec notre étudiante, ce qui avait été impossible depuis deux mois. D'autre part, sa maman a pu obtenir une visite hebdomadaire", a affirmé Jean-Luc Mayaud, le président de Lyon 2, qui avait appelé à une libération immédiate de Sevil Sevimli, dans une lettre ouverte publiée en juin.

Tabassée lors de l'arrestation

Étudiante en licence information-communication à l'université Lyon 2, Sevil Sevimli participait à un échange Erasmus lorsqu'elle a été interpellée, le 9 mai dernier, pour des liens supposés avec une organisation d'extrême gauche interdite, le parti-Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C). D'après le président de l'université, l'étudiante aurait été passée à tabac lors de son arrestation.

Les autorités turques lui reprochent d'avoir assisté à un concert – parmi 300 000 spectateurs – du groupe Yorum, engagé à gauche, d'avoir participé au défilé du 1er mai, pourtant légal, et d'avoir collé des affiches en faveur de la gratuité de l'enseignement supérieur. "On a le droit, à 20 ans, d'avoir des désirs de démocratie", a lancé Jean-Luc Mayaud qui s'est engagé à se rendre au procès de Sevil Sevimli en Turquie, s'il a lieu, et à témoigner en faveur de la jeune femme.

à lire également
Rebibbia - Mise en scène Louise Vignaud (c) Rémi Blaquez (photo de répétition)
Louise Vignaud, la jeune directrice du théâtre des Clochards Célestes, présente ce mois-ci au TNP son adaptation pour les planches du roman de Goliarda Sapienza L’Université de Rebibbia. Avec notamment l’excellente Magali Bonat.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut