Gendarmes
©LOIC VENANCE / AFP

Isère : le cadavre emballé dans du film plastique aurait reçu 37 coups de couteau

La gendarmerie a interpellé deux personnes transportant un cadavre dans la nuit du 28 février au 1er mars à La Tour-du-Pin, en Isère. L'une d'elles est passée aux aveux ce lundi soir.

Dans la nuit de dimanche à lundi, deux hommes ont été surpris par la gendarmerie dans un appartement du centre-ville de La-Tour-du-Pin, en Isère, avec un curieux chargement : le cadavre d'un homme, emballé dans du film alimentaire. La victime serait une personne sans domicile fixe de 54 ans. Les deux individus ont été interpellés dans la foulée.

D'après les informations du Dauphiné Libéré, il s'agirait d'une dispute qui a mal tourné dans le week-end. La scène se serait déroulée dans l'appartement loué par l'un des deux individus interpellés, âgé de 50 ans, dans le centre-ville de La-Tour-du-Pin. Le deuxième, un de ses amis âgé d'une trentaine d'années, aurait reconnu avoir asséné quelques coups de couteau à la victime. D'après les premières constations, celle-ci a été poignardée à 37 reprises. Les deux complices auraient ensuite tenté de camoufler l'homicide, en nettoyant l'appartement de fond en comble et en se débarrassant du corps de la victime. L'arrivée inopinée des gendarmes les a surpris en pleine action. La garde à vue des deux suspects a été prolongée ce lundi soir.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut