Christophe Guilloteau
© Tim Douet

Guilloteau : "Aqmi enlève pour négocier, pas pour tuer"

Christophe Guilloteau, député UMP du Rhône, est l’invité de L’Autre Direct ce mardi 5 novembre, à 9h à L’Institution. En juillet dernier, il a été l'auteur avec Philippe Nauche d’un rapport d’information sur l’opération Serval menée au Mali depuis le 15 juillet.

Ce week-end, l'assassinat de deux journalistes de RFI a confirmé la situation précaire au nord du Mali, près de Kidal. Ce lundi, le président malien Keita a affirmé que tout serait fait pour trouver les assassins de Ghislaine Dupont et Claude Verlon.

Parmi les hypothèses avancées, le député, membre de la Commission de la défense, n'y voit pas l'empreinte d'AQMI. "Aqmi, lors d'enlèvements préfère négocier...", avance Christophe Guilloteau. Il pourrait s'agir d'un "groupe mafieux", nombreux dans cette partie du Mali.

Sur place, l'enquête s'annonce difficile. Des policiers français seront envoyés au Mali pour aider les enquêteurs maliens sur place.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut