Moetu Battle et David Passegand

Fête des lumières : les Anooki se dégonflent

Ce vendredi soir, les Anooki de la place Bellecour étaient absents des festivités à cause des conditions météorologiques.

Mais où étaient donc les Anooki hier soir ? Les deux petits personnages inuits ont fait un flop, ce vendredi soir, pour la seconde soirée de la Fête des lumières. Attraction phare de l’édition 2018, les personnages blancs n’étaient pas au top de leur forme sur la place Bellecour. Alors que l’animation projetée sur la grande roue a su enchanter Lyonnais et touristes, les sculptures gonflables disposées à plusieurs endroits de la place étaient elles aux abonnés absents. Le vent et les conditions météorologiques n’ont pas permis aux Anooki de flotter fièrement au cœur de la Presqu’île. Ils devraient faire leur retour dès ce soir, gonflés à bloc, pour tenter de sauver la planète.

Les Anooki sont deux personnages blancs venus tout droit du pôle Nord et du pôle Sud, qui portent un regard parfois critique, mais toujours emprunt de bienveillance, sur notre civilisation. Une série a été diffusée sur France Info.

Capture d'écran Twitter
à lire également
En fin d'après-midi, la rue Victor Hugo a été le théâtre de jets de gaz lacrymogène pour disperser une partie du cortège de l'acte XII des Gilets Jaunes. À Bellecour, des jeunes lançaient des insultes à la police avant que les CRS ne chargent pour faire évacuer la place.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut