Nuits sonores 2018 © Brice Robert
Nuits sonores 2018 © Brice Robert

Coronavirus à Lyon : les Nuits sonores annulées en 2020

Aucune date de report n'a pour le moment été envisagée pour l'édition 2020 des Nuits sonores.

Suite à l’allocution du président de la République ce lundi 13 avril, au cours de laquelle il a été annoncé que les grands festivals et événements avec public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu’à mi-juillet, Arty Farty, les organisateurs des Nuits sonores ont annoncé qu'ils “renonçaient à organiser l’édition 2020 de Nuits sonores fin juillet”.

“La période initialement choisie pour repositionner la 18e édition du festival - du 22 au 26 juillet - est certes postérieure à la date charnière fixée mi-juillet. Pour autant, l’équipe d’Arty Farty a conscience du caractère intenable de cette échéance et souhaite privilégier dans tous les cas le respect des contraintes sanitaires, la santé du public et des équipes”, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué. 

Ces derniers réfléchissent désormais avec les partenaires du festival, les autorités locales et nationales pour envisager une date à laquelle l'événement pourrait avoir lieu : “d’ici fin 2020 ou report à mai 2021.” Une annonce sera faite le 19 mai prochain sur ce sujet ainsi que sur les modalités de remboursement des billets et des pass, pour tous les festivaliers qui le souhaiteront ainsi que les conditions éventuelles de report de ces billets.

“Dans ce contexte inédit, pour les équipes d’Arty Farty comme pour l’ensemble de nos partenaires, il est indispensable de prendre en considération les conséquences économiques et sociales de nos décisions : du report éventuel à une date ultérieure ou de l’annulation du festival dépendent de très nombreux emplois directs et indirects, des salariés permanents, des intermittents, de nombreux prestataires déjà gravement fragilisés par cette crise.  L’enjeu est aussi la capacité d’Arty Farty de maintenir, à l’avenir, l’ensemble de ses nombreuses activités, très au-delà du seul festival de Lyon”, a conclu Arty Farty.

Faire défiler vers le haut