À Lyon, un concert et des lumières pour rendre hommage aux victimes

Ce dimanche 13 novembre au soir, les Lyonnais sont appelés, comme dans tout le pays, à placer des bougies sur leurs fenêtres en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre. Ce lundi, c'est dans la salle de conférence de l'école des métiers SEPR que le quatuor Debussy, accompagné par des lycéens, donnera un concert en hommage aux disparus.

Un an après l'attentat de Paris de la nuit du 13 novembre, le mot d'ordre pour les commémorations et hommages aux victimes est celui de la sobriété. L'association 13onze15 Fraternité Vérité, créée par les proches de victimes des attentats en janvier dernier, a lancé un appel national pour qu'une fois la nuit tombée, l'ensemble des français puissent participer à l'hommage en allumant des bougies à leurs fenêtres. Ce geste, bien connu à Lyon, avait été celui de la fête des Lumières qui a suivi le drame du 13 novembre et qui avait notamment vocation à rendre hommage aux 130 victimes des attentats.

Le son des violons et les voix de la jeunesse

Ce lundi 14 novembre au soir, les Lyonnais du Quatuor Debussy ont souhaité rendre hommage aux victimes du 13 novembre et à leurs proches par un concert. Deux classes du Lycée de l'Odyssée de Pont-de-Chéruy, une de mission de lutte contre le décrochage scolaire et une autre de maintenance des équipements, ont travailler avec le Quatuor Debussy par le biais d'ateliers d'écriture et de déclamation. Lors du concert, les élèves présenteront, accompagnés par les musiciens du Quatuor et par l'artiste slameur lyonnais Medhi Kruger, leur création artistique, qui mêle des slams évoquant leurs études, leurs aspirations, leurs origines et les maux de la société française.

à lire également
Après l’attaque de Strasbourg, qui a fait trois morts et treize blessés, la France a été placée en dispositif Vigipirate urgence attentat. À Lyon, la sécurité a été largement renforcée sur le marché de Noël, place Carnot.
1 commentaire
  1. Robes Pierre - 14 novembre 2016

    détournement d'une commémoration religieuse lyonnaise datant du moyennage, pour des évènements parisiens récents , on aurait pu trouver une autre forme de souvenir!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut