nordahl-lelandais-voudrait-qu-une-seule-arrestation-resolve-tout-ce-qu-n-pas-pu-resoudre
@DR

Sites de rencontre gay : nouvelle piste dans l’affaire Lelandais

Nordahl Lelandais aurait usé de pseudonymes pour surfer sur des sites de rencontre pour homosexuels. Ce nouvel élément pourrait établir un lien entre les nombreuses disparitions non résolues et le principal suspect dans l’affaire Maëlys. Une piste, pour l’instant, étayée par le récent témoignage d’un militaire qui aurait été approché par Lelandais.

En analysant le matériel informatique de Nordahl Lelandais, les enquêteurs ont découvert que le principal suspect dans les affaires Maëlys et Arthur Noyer fréquentait de nombreuses plateformes de rencontre pour homosexuels. Une attirance jusqu’ici dissimulée à ses proches, mais qui pourrait établir un lien notable entre l’ex-militaire et d’autres affaires de disparition encore brumeuses. Selon Le Dauphiné libéré, le récent témoignage d’un militaire serait venu fortifier l’hypothèse. Celui-ci aurait été approché par Nordahl Lelandais en soirée discothèque à Chambéry. Bien qu’il eût refusé ses avances, Lelandais s'était montré insistant jusqu’à suivre l’individu sur une aire de l’autoroute A43.

Des similarités avec la disparition d’Arthur Noyer

Les éléments apportés par ce témoignage présentent des similitudes avec le scénario de la disparition d’Arthur Noyer. Nordahl Lelandais toutefois campe sur ses positions : il clame haut et fort son innocence. Les enquêteurs, quant à eux, continuent de lister et d’identifier les contacts des forums que Lelandais fréquentait. L’objectif est d’établir un rapprochement avec les nombreux dossiers de disparition non résolus. Une quinzaine, dans cinq départements différents, ont été rouverts en écho aux évolutions de l’affaire Maëlys.

à lire également
Devant la cour d'appel de Lyon - © Elie Guckert
Des proches et des amis de Mohamed Abdelhadi se sont réunis devant la cour d'appel de Lyon pour demander à la justice de "réparer son erreur". Celle-ci a remis en liberté le meurtrier présumé de Mohamed Abdelhadi en mars dernier. Malgré la chaleur écrasante de ce vendredi après-midi une trentaine de personnes se sont réunies […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut