Fête des lumières 2014 Incandescence terrasses Guillotière
© Camille Padilla

La Fête des lumières booste l’hôtellerie lyonnaise

L’édition 2014 de la Fête des lumières a permis de faire le plein des hôtels de l’agglomération, qui affichent de belles performances, en progression par rapport à 2013.

La Fête des lumières a fait des heureux. Comme chaque année, les hôteliers du Grand Lyon ont profité à plein de l’événement. Sur les quatre jours d'illumination, le taux d'occupation atteint 87,1 %, en augmentation de 2,2 % par rapport à l'édition 2013. Il n'y a que pour le premier jour de l’événement que les hôtels ont été moins fréquentés que l'année dernière (-6,8 %).

À noter que le record de fréquentation des hôtels a été atteint samedi 6 décembre, avec près de 98 % des chambres louées.

Prix à la hausse

Du côté du prix des chambres aussi les hôteliers ont de quoi se frotter les mains, avec 115 euros de prix moyen par chambre et par nuit. Un prix en augmentation de 5,5 % par rapport à 2013.

Comme en 2013, la Fête des lumières a eu lieu du vendredi au lundi, ce qui a permis aux hôteliers de dynamiser leur activité dominicale, habituellement calme. Le chiffre d’affaires des hôteliers sur le dimanche enregistre ainsi une hausse remarquable de près de 19 %, grâce à la progression combinée de 14,2 % de la fréquentation des établissements et de 3,9 % des prix moyens.

La soirée de lundi n’a pas été en reste, avec un taux d’occupation en hausse de 4,4 %.

Ces chiffres sont les bienvenus alors que les tendances ne sont pas des plus réjouissantes pour l'hôtellerie lyonnaise, depuis le début de l'année.

1 commentaire
  1. Epsilon - 13 décembre 2014

    Tout comme le congrès du FN avait boosté les débits de boisson!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut