ambroisie
DR

Forte présence d’ambroisie dans l’air lyonnais

Un pic important est annoncé ce week-end sur la métropole rhodanienne.

Gare aux allergies, revoilà l'ambroisie. Comme chaque année à la même époque, le pollen allergène de cette plante sauvage fait son retour à Lyon. En 2017, le phénomène est en avance. Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) annonçait en début de mois "une première période de pollinisation significative de l'ambroisie du 4 au 7 août pour la région lyonnaise".

Près de 12 % d’allergiques

Ce même réseau publiait un bulletin en fin de semaine annonçant un risque d'allergie "de niveau faible à moyen (...) lié aux pollens de graminées et d'ambroisie". Des cartes de propagation illustrent la concentration élevée des pollens d'ambroisie dans la région lyonnaise. L'observatoire Air Rhône-Alpes note un risque d'allergie "élevé" (4/5) dans le même secteur. Le phénomène devrait s'étendre à toute la vallée du Rhône dans les prochains jours.

L'ambroisie est une plante sauvage particulièrement présente en Auvergne-Rhône-Alpes. Près de 12 % de la population est allergique à ses pollens. Avec des réactions qui vont de la conjonctivite à la trachéite en passant par l'asthme ou l'eczéma. La métropole de Lyon a réagi en mettant en place un système d'information sur le sujet, notamment une application mobile.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut