Chrétiens d’Irak : la mosquée de Lyon condamne les crimes

Une nouvelle fois, Kamel Kabtane condamne les persécutions des chrétiens en Irak et l’assassinat de deux journalistes par “le gang des barbares du pseudo-État islamique”, selon les propres termes du communiqué de la grande mosquée de Lyon.

"La grande mosquée de Lyon estime que notre devoir humain, national et religieux, en tant que musulmans de France, nous impose de condamner à haute voix (...) ces crimes et les bourreaux qui en sont les auteurs de façon usurpée au nom de l'Islam", avance le communiqué, reçu cet après-midi.

Kamel Kabtane appelle également le Conseil français du culte musulman (CFCM) "à prendre rapidement l'initiative d'un rassemblement national pour dénoncer toutes les forces obscures qui exploitent l'Islam". Déjà, en début de mois, le recteur de la grande mosquée de Lyon avait, par voie de presse, condamné les actions menées en Irak contre les minorités religieuses. Et avait réclamé davantage de réaction de la part du CFCM.

Kamel Kabtane rappelle aussi les valeurs de l'islam et "son message originel et authentique : celui de la paix, de la fraternité et de la solidarité et surtout le respect de la vie humaine".

à lire également
Kamel-Kabtane_image-gauche
Le président du Conseil des mosquées du Rhône a demandé aux “musulmans de France à manifester leur solidarité en participant activement à la campagne de solidarité pour reconstruire” la cathédrale Notre-Dame de Paris. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut