Pompiers
© Tim Douet

8e arrondissement : un incendie fait des dégâts mais pas de blessés

Un immeuble de quatre étages a pris feu vendredi 1er juillet au soir. L’intervention des pompiers, qui s’est prolongée jusqu’à tard dans la nuit, aura eu raison du sinistre. Aucun blessé n’est à déclarer, mais 13 personnes ont dû être relogées.

Un feu violent

Les habitants du 22, rue professeur Kleinclausz ont eu chaud. C’est à 17h56 ce vendredi 1er juillet que les pompiers ont reçu l’alerte : un incendie s’est déclaré au troisième des quatre étages qui composent le bâtiment résidentiel du quartier Etats-Unis, dans le 8e arrondissement.

Il aura fallu 22 véhicules et un total de 65 hommes pour venir à bout du sinistre. "Les flammes et la fumée sortaient des deux côtés de l’immeuble, c’était un feu violent", a rapporté un commandant des pompiers. Pas moins de trois lances à incendie ont été mises en action pour l’opération.

Certains dégâts auraient pu être évités

"Le feu a été maîtrisé aux alentours de 23 heures", a-t-il précisé. Les sapeurs-pompiers sont ensuite restés pour déblayer les lieux. Car, si l’incident n’a fait aucun blessé, "la fumée a causé des dégâts dans dix appartements", rapporte le commandant. Deux d’entre eux ont été entièrement ravagés par les flammes. En conséquence de ces dégâts, 13 personnes ont dû être relogées par la ville de Lyon.

Les dégâts auraient pu être moins conséquents. Mais la fumée a profité des ouvertures pour se propager. "Il faut rappeler aux gens de bien fermer portes et fenêtres lorsqu’un feu démarre", a recommandé l’officier. A noter que les causes de l’incendie restent pour le moment inconnues.

à lire également
faits divers
Un homme de 76 est mort samedi dans l'Ain, victime d'un accident de la route à Coligny, dans le nord-est du département. C'est le 8e décès, déjà, dans le département depuis le début de l'année 2020.
Faire défiler vers le haut