Le Lou étrille Bordeaux et se place en dauphin de Montpellier


Par Antoine Sillières
Publié le 17/09/2017  à 11:20
Réagissez

Les rugbymen lyonnais ont poursuivi ce samedi à Gerland leur excellent début de saison. Ils se classent 2e du Top 14 ce dimanche matin, avant les matchs du Racing 92 et de Toulon, cet après-midi. 

Les trois-quarts du LOU célèbrent la victoire
LOU Rugby
Les trois-quarts du LOU célèbrent la victoire

Six essais à un. De retour à Gerland, le Lou s'est bien rattrapé du revers Palois de la semaine passée. Les Lyonnais ont surclassé l'Union Bordeaux-Bègles (UBB), pourtant considérée comme un des outsiders ambitieux de ce début de saison. L'UBB n'a jamais été en mesure d'inquiéter les hommes de Pierre Mignoni. La sortie de leur prometteur demi-mêlée, Baptiste Serin, à la demie-heure de jeu, a scellé le naufrage aquitain. 

Car après un premier quart d'heure laborieux, l'ailier néo-zélandais Toby Arnold conclu en bout de ligne un mouvement parfait des trois-quarts lyonnais (18e). Dix minutes plus tard, c'est au tour de Carl Fearns de franchir la ligne d'en-but. Lionel Beauxis entame alors un récital qui le verra crucifer au pied son ancien club tout au long du match. Lyon mène 18-6 à la mi-temps.

Le récital Beauxis

La seconde période sera une démonstration d'aisance, de jeu et de réussite. Toute la palette rugbystique lyonnaise y passe. D'abord le ballon porté, lorsque le travail des avant permet à Lionel Beauxis d'aplatir dès la reprise (50e). Son premier essai depuis six ans.

Il faudra que l'UBB inscrive un essai pour que le Lou lâche complètement la meute. Après une percée  de Liam Gil et une superbe passe sautée de Toby Arnold, Alexis Palisson est à la conclusion d'une action remarquable (67e). Tout sourit aux Lyonnais, à l'image de Beauxis qui inscrit ses 19e et 20e points d'un poteau rentrant sur la transformation en coin.

Le Lou 2e de Top 14, Mignoni satisfait

Mais le Lou fait encore mieux 10 minutes plus tard. Les hommes de Pierre Mignoni repartent de leur camp. Le travail des avants est magnifié par les relais rapides trouvés par Fred Michalak, jusqu'à ce coup de maître de Lionel Beauxis, encore lui, qui trouve au pied son talonneur. Le rebond revient parfaitement dans les mains de Mickaël Ivaldi et c'est finalement Thibaut Regard qui file à l'essai.

Le capitaine Julien Puricelli participe à la fête en inscrivant, pour son retour, le dernier essai du Lou. Lionel Beauxis ne se fait pas prier pour clore la marque. 24 points au total pour le buteur lyonnais. Score final 49-14 pour le Lou, qui engrange le point de bonus offensif et se place en dauphin de Montpellier avec trois victoire en quatre match.

Avare de compliments depuis le début de saison, Pierre Mignoni n'a pu cette fois s'empêcher de féliciter ses hommes. "C'est une belle soirée, a lâché le coach lyonnais. Je suis satisfait de la performance des joueurs."

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?