Ça s’est passé un 1er janvier : ouverture du théâtre de la Comédie


Par Moran Kerinec
Publié le 01/01/2018  à 09:10
Réagissez

Du passage du général de l’empire Masséna en 1800 à la mise en service de la 1re ligne d’électrobus en 1925, Lyon Capitale vous rappelle les événements qui ont marqué les 1er janvier lyonnais au fil des siècles.

3 rue des Marronniers, Lyon 2e (c) Google Street View
Lyon 2e - La rue des Marronniers.

1697 : Le Parlement de Dombes tient désormais régulièrement ses séances à Trévoux.

1719 : Inauguration du quai Villeroy (Saint-Antoine).

1743 : Mort de François Gayot de Pitaval, avocat, publiciste. (Né le 24 juillet 1673, à Lyon).

1750 : Mort du P. Grégoire (Henri Marchand) à Marseille, religieux de Picpus.Astronome, mathématicien. (Né le 20 avril 1674, Lyon).

1776 : Louis Tolozan de Montfort, nommé Trésorier et Receveur-général de la Ville en place de Christophe-François Nicolau de Montribloud, prend ses fonctions.

1794 : Lettre de Mgr de Marbeuf à l'abbé Linsolas, l'autorisant à nommer des vicaires généraux pour la campagne, avec secteurs de compétence.

XIXe : 27 anarchistes arrêtés à Lyon

1800 : Passage du général Masséna, qui reçoit des Lyonnais un accueil enthousiaste.

1800 : A Lucknow (Indes), testament de Claude Martin, major général de la Compagnie du Bengale, en faveur d'une école professionnelle à Lyon (= La Martinière). Meurt le 13 septembre.

1807 : Décret du ministre de l'Intérieur supprimant l'Ecole secondaire de Lyon. Elle n'avait pas rouvert ses cours en octobre 1806.

1820 : Ouverture des services de la Société d'assurance mutuelle contre l'incendie.

1832 : La police découvre, rue de Gadagne un atelier de frappe de médailles à l'effigie du comte de Chambord.

1833 : Création, par le Département, de l'École normale d'instituteurs, établie à Villefranche.

1840 : Jean-Baptiste Perret et Fils acquièrent les mines de pyrite dites de Sain-Bel, à Courzieu.

1840 : Ouverture de l'abattoir de Perrache (première pierre : 1er mai 1838).

1841 : Ouverture du "Dispensaire spécial" (pour maladies vénériennes), créé par le docteur Placide Musaret.

1845 : Entrée en usage du bréviaire réformé par Mgr de Bonald, publié l'année précédente.

1852 : Arrêté du général de Castellane portant dissolution des sociétés dites "fraternelles".

1853 : La Société d'instruction primaire du Rhône prend à sa charge toutes les écoles laïques de garçons et de filles des anciennes communes de La Croix-Rousse, Vaise et La Guillotière.

1861 : La Compagnie lyonnaise prend définitivement le service des omnibus de la banlieue.

1866 : Fermeture du cimetière de la Madeleine. Les Hospices inaugurent leur nouveau cimetière de Combe-Blanche.

1871 : Les écoles primaires protestantes et juives, jusque-là entretenues par leurs consistoires respectifs, deviennent communales et sont prises en charge par la Ville.

1871 : Abraham Hirsch prend ses fonctions d'architecte de la Ville.

1872 : Fusion effective de la Société des usines Perret (usines de Courzieu) dans la Société de Saint Gobain.

1873 : La Compagnie du Rhône prend possession du chemin de fer de la Croix-Rousse à Sathonay, qu'elle a acquis par suite de la faillite de la Compagnie de Sathonay.

1875 : Fondation de la section lyonnaise du Club alpin français. (Dr. Lortet).

1875 : Des glaces descendant la Saône causent de gros dégâts aux bateaux amarrés à Vaise.

1877 : Ouverture de l'asile de Bron, à la place de l'Antiquaille (d'où les aliénés ont été transférés, dans les derniers jours de décembre).

1880 : Fondation de l'Académie des lettres, sciences et beaux-arts de la Province, par Lucien et Gabriel Duc, 101 Grande rue de la Guillotière. (Littérature et poésie). Transférée à Paris vers 1902.

1884 : Henri Girardon, ingénieur d'arrondissement de la navigation du Rhône, devient ingénieur en chef de la navigation du Rhône.

1886 : Mort du docteur Jacques Édouard Réveil, ancien maire de Lyon, ancien sénateur de l'Empire, ancien député de Lyon. Pau. (Né à Pau, le 12 juillet 1799).

1889 : Ouverture de l'Asile municipal Magnin-Fournet (femmes incurables indigentes).

1890 : En exécution de la délibération du Conseil municipal du 17 décembre, les horloges publiques de la ville sont désormais réglées sur l'heure de Paris.

1891 : Ouverture du Bureau d'hygiène, 21 rue du Bât d'argent.

1894 : Arrestations de 27 anarchistes.

1897 : La Compagnie générale de navigation H.P.L.M., qui a racheté la Compagnie lyonnaise des magasins généraux et de la gare de Vaise, prend possession de la gare d'eau de Vaise, devenue sa propriété privée.

1899 : Ouverture de la ligne de tramway de St Just à Francheville (6 km). Concession à la Compagnie du chemin de fer de Fourvière et Ouest Lyonnais, par décret du 24 février 1898.

1899 : Mise en service de l'usine hydroélectrique de Jonage.

XXe : mise en service de la 1re ligne d’électrobus à Lyon

1903 : L'Eldorado prend le nom de "Nouveau Théâtre". Reprendra son nom d'origine à diverses reprises.

1904 : Le Pont de la Boucle est ouvert à la circulation, sans inauguration officielle.

1910 : La société pour l'industrie chimique à Bâle crée à St Fons les laboratoires CIBA (à Lyon en 1917).

1911 : Fusion à la compagnie O.T.L. des compagnie Fourvière-Ouest lyonnais (F.O.L.) et St Paul-Fourvière-Loyasse (S.P.F.L.).

1913 : Mise à la retraite des compagnies d'arrondissement de sapeurs-pompiers. Il ne reste qu'une compagnie active encasernée.

1914 : Inauguration d'une piste de patin à glace, sur le bassin de la "Piscine lyonnaise" (= Palais d'hiver).

1923 : Ouverture de l'Ecole d'infirmières et de visiteuses de Lyon et du Sud-est, à la Charité.

1925 : Formation de l'Union générale de la Mutualité du Rhône, par la fusion du Comité général de la Mutualité et de l'Union Mutualiste du Rhône.

1925 : Ouverture à Lyon d'un Office économique de Madagascar.

1925 : Mise en service par la ville d'une première ligne d'électrobus, en régie. (Ligne Perrache-Brotteaux). Autobus à accumulateurs.

1925 : Ouverture des premières cantines scolaires à Villeurbanne.

1934 : Entrée en service de l' abattoir de Neuville-sur-Saône.

1936 : Fusion des entreprises Manquat Frères (1906, machines) et Allard-Latour (1891, construction mécanique) = fabrication d'engrenages : Manquat-Allard-Latour.

1941 : Entrée en fonction du Syndicat du Réseau des Transports en Commun de la Région Lyonnaise (T.C.R.L.), créé par la ville et le Département.

1948 : Des autocars remplacent les trains de voyageurs du Chemin de fer de l'Est.

1953 : Ouverture du Théâtre de la Comédie, 3 bis rue des Marronniers. Directeurs : Roger Planchon. Première pièce : Rocambole.

1960 : L'hospice des Invalides du travail, devenu établissement de soins pour personnes âgées, passe dans la gestion des Hospices Civils de Lyon.

1965 : Ouverture, par la Société d'Enseignement professionnel du Rhône, d'une Ecole des métiers du livre, 115 rue Louis Guérin.

1976 : Visite à Lyon de l'ambassadeur de l'Inde (Dwarkanath Chatterjee).

1977 : Reprise de l'exploitation du chemin de fer de l'Est par la Société Nouvelle de l'Est Lyonnais.
1977 : Premier numéro du "Journal Rhône-Alpes", qui succède à "l'Echo Liberté".

1978 : Prise d'effet de l'absorption des Automobiles Berliet par Renault-Véhicules-Industriels. (Fusion officielle le 1er juin).

1980 : La rupture des accords entre Le Progrès et Le Dauphiné libéré devient effective.

1986 : La société des Cars Lafond est absorbée par la société des Cars Planche (de Villefranche).

1986 : Jérôme Savary, nouveau directeur du Théâtre du 8e, prend ses fonctions.

  • Actuellement 1 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 1/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?