Ardèche: des failles de sécurité dans la centrale nucléaire de Cruas ?


Par Justin Boche
Publié le 28/11/2017  à 16:03
5 réactions

Des militants de Greenpeace ont été arrêtés ce matin après s'être introduits dans la centrale nucléaire de Cruas située dans l'Ardèche. Les militants écologistes souhaitaient alerter sur les failles de sécurité de la centrale.

La centrale de Cruas-Meysse, en Ardèche.
PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP
La centrale de Cruas-Meysse, en Ardèche.

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a "activé son centre d’urgence situé à Montrouge (92) à la suite du déclenchement par EDF du "plan sûreté-protection" de la centrale nucléaire de Cruas située dans le département de l’Ardèche (07)". Un plan déclenché après l’intrusion de plusieurs militants de Greenpeace sur le site de la centrale. "Ces personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre et cette intrusion n’a pas eu de conséquence sur la sûreté des installations", a déclaré l’ASN. Par cette intrusion, qui a eu lieu ce mardi matin vers 6h20, Greenpeace souhaitait alerter sur la faillibilité du parc nucléaire français pour "qu’EDF prenne en main ce problème de sécurité nucléaire et entreprenne les travaux nécessaires à la sécurisation des installations les plus fragiles, en particulier des piscines d’entreposage de combustible usé".

Pour Nadine Reux, secrétaire régionale d'Europe Écologie- Les Verts (EELV) : "cela démontre une nouvelle fois la grande vulnérabilité des installations nucléaires françaises, et EDF n’est plus du tout crédible quand il parle de nucléaire sûr, notamment pour les habitants de Rhône-Alpes, région la plus nucléarisée de France". En effet, la région comporte quatre centrales nucléaires (Bugey, Cruas, Saint-Alban, Tricastin).

"Il faut cesser de mentir aux Français : en plus d’être un gouffre financier pour les contribuables français, EDF met physiquement en danger les populations et nos territoires", a ajouté l’élue régionale RCES Florence Cerbaï. Comme Greenpeace, EELV Rhône-Alpes attend désormais "qu’EDF prenne la mesure de cet énième événement et mette en place (enfin !) des solutions efficaces pour notre sécurité. Quant au gouvernement, il doit enclencher au plus vite la transition énergétique, pour sortir de ce fléau qu’est l’énergie nucléaire".

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4/5 (4 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
5 commentaires

Le nucléaire 80% de notre électricité, un fléau ?EELV sait de quoi il parle en terme de gouffre financier. actuellement 20% de nos facture EDF sert à financer le projet couteux , négatif "énergies solaire, éolien, cette taxe CSPE passera à 30% en 2025 1/3 de la facture . Autre solution mais l’expérimentation vient d'être arrêtée,( Hydrolienne de Bréhat) alors que possibilité d'aménager rivages , cours d'eau est fiable, sure, continue.Les régions sans nucléaire Bretagne apprécieront les coupures à venir par grand froid. EELV conteste le nucléaire , jamais le début du commencement d'une solution durable, fiable sur laquelle on puisse compter 365j/an 24/24 sans dépendre du vent du soleil.

Signaler un abus | le 28/11/2017  à 18:22 | Posté par  Robes Pierre  

la sécurisation passe par l'adoption de mesures identiques aux sites militaires sensibles, gardiennage armé avec neutralisation des intrus, ce qui permettra à EELV de hurler à la dictature.
EELV c'est Eva Joly 2.31% en 2012
Voynet 1.57% en 2007
Mamère 5.25% en 2002.

Signaler un abus | le 28/11/2017  à 18:38 | Posté par  Robes Pierre  

Hé Robes Pierre ?! Les déchets, qui devra les gérer ? Vous ou les générations futures sur 10 000 ans ?
Vous parlez de sécurisation par des militaires... comme dans le sud il y a quelques années où les militaires s'étaient fait voler des tonnes d'explosifs sur leur terrain ?
Et qui empêche un connard d'utiliser plusieurs lance roquette ? Tout ça pour que pépère n'ait pas trop d'efforts à fournir pour son chauffage électrique juste en appuyant sur un bouton...
Génération lamentable.

Signaler un abus | le 29/11/2017  à 00:27 | Posté par  Abolition_de_la_monnaie  

La question N°1 a poser aux opposants au nucléaire: comment vous éclairez vous, vous chauffez vous, possédez vous un logement équipé d’électroménager, dans l’affirmative à une seule question, vous êtes en parfaite contradiction avec vos positions.Ensuite la durée de vie des éléments radio actifs n'est pas 10.000 mais 100.000 qu'il est possible de réduire entre 300 et 500 ans par traitement, Le stockage souterrain est la solution en attendant de trouver les moyens de les réutiliser.
Pour ce qui est de l'utilisation des lances roquettes il est impératif de cesser la vision des films style Rambo.
Pour le chauffage t'as tout faux, je coupe le bois,le stocke, le fend, utilise, une installation avec K7 modifiée, récupérateur de chaleur,produc eau chaude , installation à faire pâlir les écolos

Signaler un abus | le 29/11/2017  à 10:45 | Posté par  Robes Pierre  

Non Robes Pierre, la question numéro UN à résoudre, c'est celle là :
https://reporterre.net/EN-VIDEO-Dans-la-Loire-le-village-radioactif-souffre-toujours-de-la-mine-d
.
Le monde que vous soutenez est corrompu jusqu'à l'os.
Bravo.

Signaler un abus | le 29/11/2017  à 12:34 | Posté par  Abolition_de_la_monnaie  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?