Bret rejoint Delanoë

Le maire de Villeurbanne, qui avait été l'un des premiers dans la Région à soutenir Ségolène Royal lors de la dernière présidentielle, estime en effet que le parti a besoin de se choisir un 'chef' le plus tôt possible. Dès lors, puisque Ségolène Royal semble avoir renoncé lundi soir à postuler à la succession de François Hollande comme premier secrétaire du PS, ils ne sont de fait plus que deux 'présidentiables' en lice : Martine Aubry et Bertrand Delanoë. Bret n'a donc pas tardé à faire connaître son choix.

Cette prise de position ne devrait pas plaire à Gérard Collomb. Le maire de Lyon estime en effet que le PS ne doit surtout pas mettre dès aujourd'hui un 'présidentiable' à sa tête. La question devra être tranchée en novembre par les militants socialistes lors du congrès de Reims.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut