Bret rejoint Delanoë

Le maire de Villeurbanne, qui avait été l'un des premiers dans la Région à soutenir Ségolène Royal lors de la dernière présidentielle, estime en effet que le parti a besoin de se choisir un 'chef' le plus tôt possible. Dès lors, puisque Ségolène Royal semble avoir renoncé lundi soir à postuler à la succession de François Hollande comme premier secrétaire du PS, ils ne sont de fait plus que deux 'présidentiables' en lice : Martine Aubry et Bertrand Delanoë. Bret n'a donc pas tardé à faire connaître son choix.

Cette prise de position ne devrait pas plaire à Gérard Collomb. Le maire de Lyon estime en effet que le PS ne doit surtout pas mettre dès aujourd'hui un 'présidentiable' à sa tête. La question devra être tranchée en novembre par les militants socialistes lors du congrès de Reims.

à lire également
Ce jeudi 30 juillet, le deuxième conseil municipal de la Ville de Lyon se tient à l’Hôtel de Ville. Gregory Doucet, nouveau maire, affirme davantage son indépendance face à Bruno Bernard. Le maire écologiste soutient une mesure symbolique : la diminution de ses indemnités.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut