Gérard Collomb lors de l’élection de David Kimelfeld à la présidence de la métropole de Lyon, le 10 juillet 2017 © Tim Douet

Une première en 17 ans : Gérard Collomb n'a aucune fonction majeure

En quittant son poste de ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb vient de se placer dans une position inédite à Lyon depuis longtemps. Pour la première fois en 17 ans, il n'occupe aucune fonction majeure dans sa ville ou nationalement.

Simple conseiller municipal de Lyon, conseiller du 9e arrondissement et conseiller de la métropole de Lyon : en démissionnant du ministère de l'Intérieur, Gérard Collomb s'est placé dans une position inédite depuis 17 ans. Lui qui fut jusqu'en 2017 sénateur, maire de Lyon et président de la métropole, n'occupe désormais plus aucune fonction majeure dans sa ville comme au national. Il se retrouve ainsi dans une situation proche de celle qu'il a connue avant 1995, année où il est devenu maire du 9e arrondissement, avant d'être élu sénateur du Rhône en 1999, puis maire de Lyon en 2001. Mais cette situation inédite depuis 17 ans ne devrait pas durer longtemps. Georges Képénékian a présenté sa démission et Gérard Collomb devrait être à nouveau élu maire de Lyon sous une quinzaine de jours maximum, à l'occasion d'un conseil municipal exceptionnel.

à lire également
Circulation à Lyon la nuit © Tim Douet
Si Gérard Collomb a fait de l'Anneau des sciences de Lyon le point central de sa campagne, un décalage semble se creuser avec les principales attentes des Lyonnais. Ce projet d'autoroute pour boucler le périphérique ne remporte pas l'adhésion selon un sondage. 
1 commentaire
  1. Romain chatiron - 3 octobre 2018

    La meilleur des solutions pour ce vieillard c'est la retraite ça sera une catastrophe pour Lyon s'il revient pour cette ville .

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut