La terrasses de Grive, dans le quartier Saint-Georges @Antoine Merlet

Réouverture des terrasses à Lyon, on y est presque

La mairie de Lyon met les petits plats dans les grands pour dévoiler jeudi 29 avril les modalités de réouverture des terrasses lyonnaises.

Bon tempo entre Grégory Doucet (ou plutôt Audrey Henocque, sa 1re adjointe aux finances qui l'a remplacé, le maire élu étant officiellement en "petit ralentissement" pour la naissance de sa fille) et Emmanuel Macron.

En visite ce lundi dans une école de Melun (Seine-et-Marne), le président de la République a esquissé les étapes à venir du déconfinement, souhaitant “que l'on puisse tenir l'objectif de la mi-mai pour la réouverture des terrasses”. Dans le même temps, la mairie de Lyon annonçait la présentation des “modalités de réouverture” des terrasses lyonnaises. Une conférence de presse est programmée jeudi 29 avril.

Le lieu est symbolique : le Grand Hôtel-Dieu, dans ce qui faisait jadis office de salle à manger hospitalière, où frères et soeurs hospitaliers, aumôniers puis chirurgiens ont pris leur repas en silence. Devenu Le Grand Réfectoire en 2018, rompant après deux siècles claustraux, le restaurant est aujourd'hui une néo-brasserie bien ancrée dans son époque, dont la terrasse, lovée dans la cour Saint Henri, où se tiendra la conférence de presse, est l'une des plus délicieuses de la ville.

Grandes pompes

Pas moins de trois adjoints (sur 21) assisteront à la présentation de réouverture des terrasses, tant attendue par les professionnels et les Lyonnais : Camille Augey, en charge de l'emploi et de l'économie durable, Valentin Lungenstrass, en charge de la mobilité logistique urbaine et de l'espace public et Mohamed Chihi, en charge de la sûreté, la sécurité et la tranquillité publique.

Thierry Fontaine, le nouveau président départemental de l'Umih, premier syndicat patronal du secteur CHRD (cafés-hôtels-restaurants-discothèques) fera également le point sur ce plan de réouverture.

Depuis plusieurs semaines, la ville de Lyon travaille avec l'Umih pour faciliter la réouverture des terrasses en vue du déconfinement. Ainsi, dans les jours à venir, des mesures seront prises pour permettre aux restaurateurs lyonnais de reprendre leur activité dans les meilleures conditions possibles.” annonce la mairie.

Lire aussi : "Ces 60 % de cafés-hôtels-restaurants s'en sortent mieux qu'avant et gagnent mieux leur vie".

 

Faire défiler vers le haut