faits divers
Véhicule de pompier © Tim Douet

Près de Lyon : un voisin le poignarde, il a failli mourir

Une très vive altercation a eu lieu, dans la nuit de mercredi à jeudi, à Saint-Priest, près de Lyon. Un homme de 30 ans a été sérieusement blessé après avoir été poignardé par l’un de ses voisins.

Un homme de 30 ans a été sérieusement blessé après avoir été poignardé par l’un de ses voisins dans la nuit de mercredi à jeudi, à Saint-Priest, près de Lyon. D’après Le Progrès, l'homme de 30 ans rentrait chez lui vers 2h30 du matin et une fête se déroulait dans un appartement de l’immeuble d’en face. Il va alors réclamer moins de bruit.

L’un des hommes présent à la fête, furieux, descend alors à sa rencontre et l’agresse violemment. Il lui assène des coups de couteau à l’abdomen, aux bras, aux jambes… et derrière la tête. "Le médecin m’a dit que j’avais été à deux doigts d’y passer", raconte l’agressé dans le quotidien régional. Il sera finalement sauvé par sa femme venue lui porter secours. L’agresseur, 57 ans, a été interpellé. Il est poursuivi pour tentative d’homicide.

à lire également
Vendredi 21 février, le conseil du Sytral vote pour la résiliation du contrat Rhônexpress. Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, exulte. Après plus d'une heure de débats et de doutes, il sait qu'il aura les douze voix requises pour faire passer cette mesure sans possible retour en arrière. Lors du vote final, il lève les deux bras faisant le V de la victoire. À côté de lui, Gérard Collomb croise les bras. La mine sombre, il est KO. Son ancien dauphin, devenu dissident, vient de porter un coup à sa conception du modèle lyonnais.
Faire défiler vers le haut