Meurtre à la Croix-Rousse : mise en examen du locataire de l'appartement

Ce maçon de 37 ans, décrit comme un marginal avait lui-même alerté la police, affirmant avoir découvert un corps mutilé chez lui le soir de la fête de la musique. La victime est une femme mariée de 56 ans, mère de deux enfants, dont la disparition avait été signalée vendredi soir par des amis chez qui elle devait dîner. Le locataire affirme avoir rencontré en ville la jeune femme accompagnée d'un homme, puis les avoir invités dans son appartement. Le locataire serait alors sorti seul et aurait découvert la femme morte à son retour. L'homme, toujours présent, l'aurait forcé à se débarrasser du corps, d'où les membres retrouvés dans le congélateur et dans la baignoire. Thèse invraisemblable pour la police d'autant que le locataire aurait quitté l'appartement samedi matin pour voir son ex-épouse, sans penser à alerter immédiatement la police, qu'il n'a prévenu que samedi soir. Partant sur l'hypothèse que cette tierce personne n'existe pas, la police cherche désormais à comprendre comment le locataire aurait attiré cette femme dans son appartement à la Croix-Rousse.

à lire également
faits divers arrestation police
Le meurtrier présumé du garagiste Hayk Sanosyan, tué par balles le 21 juin dernier près de Lyon, a été mis en examen et écroué ce jeudi 5 septembre. Il aurait agi en réponse à des pressions et des menaces de la part de la communauté arménienne.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut