En maternelle, les gestes barrière semblent difficilement applicables
En maternelle, les gestes barrière semblent difficilement applicables / AFP)
Article payant

Maternelle : la rentrée impossible à Lyon

En raison de la difficulté de garantir le respect des gestes barrières, la rentrée des plus petits a été reportée sine die à Lyon.

À Lyon, les écoles maternelles vont de nouveau ouvrir, mais en petits comités. Seules les élèves de grande section ont une date de rentrée : le 14 mai. Le maire de Lyon avait fait savoir au rectorat qu’il s’opposait à une reprise des petites et moyennes sections.Un message qu’il avait aussi adressé à Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation lors de visioconférences entre les élus et l’état-major de l’Éducation nationale. “Gérard Collomb pense qu’il est impossible que les gestes barrières soient respectés sur cette tranche d’âge même si les classes sont dédoublées”, relaie son cabinet. Une position partagée par de nombreux maires de l’agglomération qui vont s’engouffrer dans cette jurisprudence.

Il vous reste 67 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut