Lyon : une chaîne humaine pour le respect des bandes cyclables

L'association La Ville à Vélo a organisé une opération chaîne humaine ce jeudi matin cours Gambetta à Lyon pour "sensibiliser les automobilistes au respect des bandes cyclables" et protester contre "les véhicules en stationnement" sur ces parties de la route réservées au vélo.

Près de 50 cyclistes se sont réunis ce jeudi matin pour une opération chaîne humaine afin, de sécuriser la bande cyclable du cours Gambetta "régulièrement occupée par des véhicules en stationnement". Une opération organisée par l'association La Ville à Vélo qui a souhaité "sensibiliser les automobilistes au respect des bandes cyclables, dans une ambiance festive". Chaque jour 6000 vélos empruntent le cours Gambetta.

Une action festive, mais pas que. "À travers cette action, l'association souhaite également dénoncer l'inaction de la collectivité pour faire respecter les aménagements cyclables", explique l'association qui a rappelé "qu'en cas d'accident de la circulation, un conducteur stationné sur un aménagement cyclable peut voir sa responsabilité engagée". Le stationnement sur un aménagement cyclable est sanctionné par une amende de 135€. "À Strasbourg, deux conducteurs ont été condamnés, début 2017, à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire sur une jeune cycliste", rappelle La Ville à Vélo.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut