Fête du livre de Bron librairie 2012
© Christine Chaudagne/Fête du livre de Bron

Lyon : la Fête du livre de Bron continue ce week-end

Du 10 au 28 mars, la Fête du livre de Bron s'adapte à la situation épidémique et propose de nombreux événements en ligne, pour petits et grands. Ce samedi 13 mars, rendez-vous notamment avec Lola Lafon.

La Fête du livre de Bron a commencé ce mercredi 10 mars. Coronavirus oblige, les événements concoctés pour cette 35e édition se dérouleront en ligne. Cette année, le festival s'inspire d'Albert Camus, et plus particulièrement de son essai Retour à Tipasa, dont un certain passage fait tristement écho à la situation actuelle : “Au milieu de l’hiver j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible”. Un "invincible été" est donc le thème retenu cette année, pour un événement 100 % numérique, du 10 au 28 mars. Au programme, les grands entretiens et événements habituels, cette fois-ci en ligne, mais aussi de nouveaux formats comme des podcasts, des ateliers ou des mini-documentaires. L'occasion de tirer quelques idées de cette expérience numérique forcée, et transformer le pimpant site web de l'événement en "un véritable média numérique autour de la littérature, des sciences humaines et de la littérature jeunesse".

Ce samedi 13 mars, retour en enfance avec les célèbres Ernest et Célestine le matin, puis une fin de matinée plus corsée avec un podcast du sociologue Bruno Latour sur le confinement, ses répercussions et, pourquoi pas, les éléments positifs à en retirer. A 16h, rendez-vous avec Guillaume Guéraud pour une lecture de son dernier roman, Les enfants du tonnerre : Des éclairs dans la vallée, puis avec Lola Lafon qui clôturera la journée en beauté avec un live sur le processus d'écriture de A à Z de son dernier roman, Chavirer.

Pour plus d'informations sur les temps forts de cette 35e édition de la Fête du livre de Bron, c'est ici.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut