(Photo by PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Est de Lyon : ils se blessent en faisant du canyoning le premier jour du confinement

Une quinzaine de pompiers et un hélicoptère ont été mobilisés dans l’Ain, le 30 octobre, premier jour du confinement, pour secourir deux hommes faisant du canyoning.

L’un des objectifs, si ce n’est l’objectif le plus important du confinement est de libérer du temps pour les secours en limitant au maximum les interventions hors Covid-19. C’est probablement ce qu’ont perdu de vue deux adeptes du canyoning en décidant de rompre le premier jour de confinement pour s’adonner à ce sport. Alors qu’ils s’aventuraient dans le Canyon de Tréfond-Pernaz, situé sur la commune de Serrières-de-Briord, dans l’Ain, l’un des deux hommes a fait une mauvaise chute et s’est fracturé la cheville, détaille France 3. Une quinzaine de pompiers et un hélicoptère ont été mobilisés pour secourir les deux individus.

3 commentaires
  1. Limas69 - sam 31 Oct 20 à 16 h 35

    Dans des cas comme celui ci, les frais des secours devraient être facturés au fracturé !

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. Meritocratierepublicaine - sam 31 Oct 20 à 17 h 44

    Nous pouvions montrer qu'il n'était pas prioritaire en n'utilisant pas l'hélicoptère

    Signaler un commentaire inapproprié
  3. philippechaumont - dim 1 Nov 20 à 8 h 49

    Il fallait lui envoyer un drone portant le message suivant : " désolé il n'y a plus de place aux urgences. Patientez 2 à 3 semaines. Signé Covid19 "

    Signaler un commentaire inapproprié

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut