Conférence environnementale : "une équation insoluble"

La députée européenne UMP réagit aux annonces faites par le Président de la République lors de Conférence environnementale. Parmi les décisions majeures, l'objectif d'une réductii-on de de 50 % de la consommation d'énergie en 2050, l'instauration d'une contribution climat-énergie et la baisse de la TVA sur les travaux de rénovation énergétique des logements, de 10 à 5 %.

François Grossetête y voit "une équation insoluble". Elle ne voit comment la France pourra à la fois baisser les consommations énergétique de 30 % d'ici à 2030 "alors que dans le même temps, il (François Hollande, ndlr) détruit le nucléaire", ce qui va conduire à recourir aux "centrales à charbon". "Quelle irresponsabilité !", s'exclame-t-elle.

2 commentaires
  1. objecteurdecroissance - sam 21 Sep 13 à 18 h 36

    L'UMP dans toutes sa splendeur des analyses merdiques. Si nous construisons enfin des appartements bien isolés (chose qui n'est toujours pas faire sur Lyon car il n'y a pas de constructions nouvelles aux normes passives de manière systématique), la consommation électrique chutera et il n'y aura besoin ni de charbon, ni de nucléaire.

  2. rémi - sam 21 Sep 13 à 21 h 35

    Pour Françoise Grossetête il n'est pas possible de faire des économies d'énergie, elle n'imagine qu'une société où on consommerait davantage pour être heureux...je con somme tu con sommes nous sommes con...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut