Aéroports de Lyon : Un parachutage qui fait débat

A l'appel de l'UNSA et de la CFDT, une assemblée générale a rassemblé près de 100 employés pour réclamer un éclaircissement sur le jeu de " chaise musicale " des dirigeants de la société.

Yves Guyon devrait quitter le 1er septembre ses fonctions de directeur général de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de Lyon pour occuper à plein temps sa mission de président du directoire des aéroports de Lyon. Effectivement, ce cumul de fonctions n'est plus toléré depuis mars dernier par le ministère de l'Industrie, tutelle des CCI.

Une aubaine pour Yves Guyon dont les relations avec Guy Mathiolon, président de la CCI de Lyon, sont décrites, de sources syndicales, comme " très tendues ". D'abord présenté au préfet comme directeur du marketing des aéroports de Lyon, sa fonction a seulement été entérinée mardi 7 juin, comme celle de président du directoire à plein temps, par le conseil de surveillance.

Le poste de directeur du marketing de la société reste donc toujours à pourvoir alors que l'on se souvient de la polémique qu'avait suscité le changement de nom de la société des aéroports de Lyon en Lyon Airports. Le préfet, invoquant " un anglicisme allant à l'encontre des valeurs culturelles françaises ", avait finalement fait reculer les aéroports de Lyon pour revenir à son nom d'origine.

Le salaire qui dérange pour un poste aux missions encore indéfinies

En occupant à plein temps le poste qu'il occupait jusqu'alors à 40 %, Yves Guyon devrait toucher 110 000 euros par an complété d'une prime de 20 % en cas de bons résultats. Même si son salaire réduirait de moitié par rapport à celui qu'il percevait à la Chambre de Commerce, c'en est toujours trop pour les syndicats " alors qu'un plan d'économie de 800 000 euros a été décidé le mois dernier ". Une pétition a circulé dans les rangs des salariés pour dénoncer " une nomination qui risquerait de détériorer le climat social de l'entreprise ".

Qui remplacera Guyon ?

Yves Guyon aux aéroports, c'est un poste qui se libère à la CCI de Lyon. Qui le remplacera alors au poste de directeur général de la Chambre du Commerce ? Depuis le 2 juin dernier, Bernard Sinou, ancien PDG d'Effia, a rejoint la CCI au titre de Directeur Général Adjoint avant de succéder à Yves Guyon. Une tête connue de la région Rhône-Alpes puisqu'il était le directeur Général des services de la région de 1993 à 1999 lors du mandat de Charles Millon. Il avait vécu les turbulences du rapprochement avec le Front National.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut