MT-180-secondes-Lyon_medium

Un comédien remporte Ma thèse en 180 secondes à Lyon

Comme le comédien Fabrice Luchini, qu’il a honorablement singé, Thibaut Souilliart, le doctorant en mécanique et matériaux de Centrale Lyon, a obtenu le césar du meilleur acteur (dans un second rôle) lors de la finale lyonnaise de Ma Thèse en 180 secondes.

Thibaut Souilliart

Tim Douet
Thibaut Souilliart

14 doctorants. 14 thèses. 3 minutes, et pas une seconde de plus au chrono. La finale lyonnaise du concours “Ma thèse en 180 secondes”, qui s'est déroulée hier soir dans le grand amphithéâtre de l'université Lyon 2, a tenu toutes ses promesses. Encore une fois, les "plaidoiries" se sont hissées à un gros niveau.

Le jury, dont Lyon Capitale était membre, a voté à l'unanimité pour Thibaut Souilliart, qui a défendu, avec un vrai jeu d'acteur, l’“usure des tubes GV générée par des impacts répétés contre les supports à jeu”, au sujet du vieillissement des centrales nucléaires.

Retrouvez ici la vidéo de présentation de Thibaut Souilliart en 180 secondes sur Lyoncapitale.fr

Parallèlement à sa thèse, le jeune chercheur de 26 ans pourra allègrement rejoindre les bancs de la Ligue d'improvisation professionnelle lyonnaise.

Lucie Gavin-Plagne

Tim Douet
Lucie Gavin-Plagne

La 2e lauréate est la diplômée de l'Isara Lucie Gavin-Plagne, qui a déroulé avec une aisance confondante et un brin d’humour bien placé sa “modélisation du comportement des solutions cryoprotectrices pour les cellules isolées maintenues en suspension”.

Retrouvez ici la vidéo de présentation de Lucie Gavin-Plagne en 180 secondes sur Lyoncapitale.fr
Oriane Baulin

Tim Douet
Oriane Baulin

Le 3e prix a quant à lui été attribué à Oriane Baulin, de l'Insa Lyon, pour l’“élaboration de verres métalliques pour applications biomédicales”.

Retrouvez ici la vidéo de présentation d’Oriane Baulin en 180 secondes sur Lyoncapitale.fr

Thibaut Souilliart défendra l'Université de Lyon lors de la finale nationale le 14 juin, à Paris.

à lire également
Louise Souquet MT180 secondes
Hier soir se déroulait la finale locale de l’édition 2018 de Ma Thèse en 180 secondes. En trois minutes chacun, les quatorze candidats ont tour à tour présenté leur sujet d’étude. Ils sont trois candidats à avoir été sélectionnés pour participer à la demi-finale qui aura lieu en avril : Louise Souquet Hadrien De Blander.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut