Kisskissbankbank : "remettre en question tous les systèmes établis"


Par Raphaël Ruffier-Fossoul et Sonia Baritello
Publié le 15/07/2015  à 15:20
Réagissez

Plus de 35 millions d'euros collectés pour 15 000 projets, KissKissBankBanK est une succes story à la française, dans le domaine du financement collaboratif, qui est en train selon sa cofondatrice Ombline Le Lasseur, de passage à Lyon à l'invitation du Club de la presse, de "simplifier les systèmes économiques actuels" et faire en sorte "que tout le monde puisse s'emparer de la création, de l'entrepreneuriat, et que tout le monde puisse réaliser ses projets".

Ombline Le Lasseur ()
© Tim Douet
Ombline Le Lasseur, cofondatrice de KissKissBankBank

Invitée de l'émission l'Autre Direct juste après la suspension du service Uberpop en France, suite à l'interdiction gouvernementale, Ombline Le Lasseur assume une proximité avec Uber et "tous ces sites qui font partie de l'économie collaborative sont dans notre famille de "disruption" (de l'anglais, bouleversement, ndlr)". Elle précise : "on a envie de changer les codes, de remettre les choses à plat, que les choses soient plus simples pour les particuliers et les entreprises et que l'on remette en question les systèmes établis qui faisaient parfois preuve d'inégalités trop importantes, ou de mauvais services. On a envie que tout le monde se remette en question sur tous les systèmes établis".

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.2/5 (5 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.