Déclassement A6/A7 : une fausse bonne nouvelle pour l'Est lyonnais


Par Paul Terra & Mathilde Régis
Publié le 16/03/2017  à 11:34
6 réactions

Tandis que le déclassement de l'autoroute A6/A7 a été acté, l'association Fracture demande à Gérard Collomb une plus grande concertation à propos des conséquences d'un report du trafic dans le Sud et à l'Est de la Métropole. Gilbert Bernachon, vice-président de l'association, est l'invité de l'Autre Direct pour en parler.

Autoroute A7
© Tim Douet
Autoroute A7

La crainte est celle "d'une thrombose au Sud et à l'Est de la Métropole". "Selon les chiffres fournis, 100 000 véhicules vont arriver sur le pont de Pierre Bénite, sans doute dans des bouchons plus importants qu'il existe aujourd'hui" indique Gilbert Bernachon dans l'Autre Direct, avant de préciser que la zone est classée Seveso. "C'est une zone où l'on demande à des entreprises de cesser leurs activités et à des personnes de déménager ou de protéger leur habitat. Pourtant,c'est ici que l'on va mettre des gens empilés dans des voitures sans aucune protection. Ça nous paraît totalement aberrant". Si le déclassement est considéré par l'association comme une bonne chose, elle se bat pour qu'il n'en découle pas une "concentration des risques, des nuisances et des personnes". "Avec le déclassement, il y aura peut-être un petit peu moins de pollution dans le centre de Lyon et un petit peu moins de problèmes. Mais sur les derniers pics de cet hiver, les nuages de pollution étaient à l'échelle européenne. Si nous avons des bouchons et qu'on augmente les longueurs de parcours à l'Est de Lyon, à un moment donné le nuage de pollution se retrouvera de nouveau sur l'agglomération. Il faut avoir une vision beaucoup plus globale sur les transports, aussi bien de personnes que de fret" estime-t-il, avant de demander "à minima " à ce que "Gérard Collomb et les promoteurs du projet de contournement viennent expliquer aux populations et aux élus de l'Est de la Métropole comment ils comptent arriver à faire tout ce qu'ils souhaitent dans les quelques années qui viennent".

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Gilbert Bernachon ci-dessous

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.5/5 (17 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
6 commentaires

Enfin un raisonnement intelligent!
Le COL est indispensable parce qu'il réduira la pollution globale sur le bassin lyonnais. Les projets actuels de la Métropole sont désastreux! C'est irresponsable. Prétendre le contraire est malhonnête!

Signaler un abus | le 17/03/2017  à 07:46 | Posté par  Jean Jaurès  

COL et A45 à réaliser AVANT le déclassement . Des obligations plus strictes faites aux poids lourds, plus aucun n'a à traverser Lyon sauf pour la desserte, cette infraction devant conduire à la mise en fourrière pour le véhicule et une forte amende le but étant de "dépolluer" , un contrôle accru permettra de s’apercevoir que nombre de camions ont court-circuité leur dispositif anti pollution .

Signaler un abus | le 17/03/2017  à 08:52 | Posté par  Robes Pierre  

Si tout un chacun avait en tête de ne pas sauter dans sa voiture pour un oui, pour un nom, nous n'en serions pas là.

Exemple, tout frais : un bricoleur amateur de Lyon centre va acheter des fournitures pour un tableau électrique, dans un magasin du centre commercial de la vallée du Gier (2 km en amont de Givors) qui pratique des prix intéressants.

Une des fournitures achetées ne convenant pas, il y retourne pour un échange (qui lui sera refusé).

Distance totale parcourue : pas loin de 100 km, sur deux autoroutes souvent saturées.

Si parmi les gens qui dans cette tribune réclament sans cesse des autoroutes supplémentaires "dans l'Ouest pour équilibrer celles de l'Est" il s'en trouve ne serait-ce qu'un quart qui n'ont jamais fait de déplacements aussi stupides, je veux bien être pendu.

Signaler un abus | le 17/03/2017  à 11:40 | Posté par  Bernard  

Bernard , entièrement d'accord et n'oublies pas tous ceux qui sous prétexte d'aller au boulot sautent dans leur bagnole quotidiennement !!!

Signaler un abus | le 17/03/2017  à 16:26 | Posté par  Robes Pierre  

Quand seul dans votre caisse coincée dans un embouteillage "sur le chemin du boulot", vous vous êtes trouvés au milieu de centaines d'autres gugusses seuls dans leurs caisses coincées dans le même embouteillage sur le chemin de leur boulot, vous n'avez jamais pensé qu'un peu plus de covoiturage ferait du bien ?
Ah non, j'oubliais : pour vous une seule solution, des autoroutes à l'ouest.

Signaler un abus | le 17/03/2017  à 22:37 | Posté par  Bernard  

Bernard::comment sais tu que je suis seul dans ma bagnole, la courte vue de ton petit raisonnement t'aveugle , le débat en question c'est COL,A45 , il ressort une évidence le déclassement A6, A7 nécessite AVANT toute application la possibilité d'écouler le trafic , @jean Jaurès l'a souligné prétendre le contraire est malhonnête.

Signaler un abus | le 18/03/2017  à 01:24 | Posté par  Robes Pierre  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.