Déclassement A6/A7 : un calendrier pour le contournement de Lyon


Par Justin Boche
Publié le 01/12/2017  à 12:08
2 réactions

Le dispositif de contournement de Lyon suite au déclassement de l'A6/A7 a été présenté ce jeudi par la métropole. Un projet, découpé en trois phases, qui devrait se terminer à horizon 2030.

La carte du contournement de Lyon
A6/A7 déclassée, la carte du contournement de Lyon
© Grand Lyon

Déclassée en décembre 2016, l'A6/A7 qui passe au cœur de la métropole de Lyon a désormais un calendrier. Un planning découpé en au moins trois phases. Pour 2020, la métropole de Lyon souhaite développer les transports en commun et les modes doux sur l'axe A6-A7 en réduisant la vitesse à 70 km/h sur les 16km concernés. Sur la section Nord de l'actuelle autoroute, un site propre bus va être créé entre l'échangeur de La Garde et la Gare de Vaise. Un trajet qu'il sera possible d'effectuer en 30 minutes promet Fouziya Bouzerda, la présidente du Sytral. Un arrêt de bus sera d'ailleurs créé au niveau du lycée horticole de Dardilly. Une voie sera aussi réservée au covoiturage, aux véhicules électriques et aux taxis et VTC en heure de pointe. Pour pacifier la route, le Grand Lyon a aussi annoncé que cette portion sera paysagée "pour marquer le passage en boulevard urbain". "L'horizon 2020 est une ambition très forte d'une politique multimodale. Tout le reste dépend de ça", a commenté David Kimelfeld, le président de la métropole. Concernant la section sud de l'A6/A7, une voie de bus partagée avec les voitures en covoiturage, taxis et VTC va être créée entre Irigny et Bellecour. Une voie, elle aussi activée aux heures de pointe. Enfin une liaison cyclable Perrache, La Mulatière, Oullins et Pierre-Bénite par les quais Perrache, Pierre Sémard, l'avenue Jean Jaurès et le boulevard de l'Europe, va être aménagée. Là aussi, le boulevard va être paysagé "pour accompagner la réduction de vitesse à 70 km/h".

L’A46 élargie en 2x3 voies

À horizon 2023, la métropole souhaite améliorer le contournement de Lyon par l'Est en réaménageant l'A46 sud en 2x3 voies. Une concertation va être menée sur le sujet en 2018, avant une enquête publique en 2020 et une livraison des équipements prévues pour 2023. C'est le concessionnaire ASF qui va mener les études et l'aménagement des lieux avec notamment l'aménagement des noeuds de Ternay et Manissieux pour faciliter le contournement via l'A432. Une A432 stratégique puisque le plan prévoit de faire passer la majorité du trafic par cet axe en modifiant les signalétiques et en mettant en place des radars tronçons aux entrées et sorties de Lyon. Des portiques avec lecture de plaques calculeront le temps de parcours. Ce dispositif prévu pour le moment pour les poids lourds pourrait être étendu par la suite aux véhicules légers. "Ce ne sera pas un péage urbain comme cela existe ailleurs en Europe", a précisé la métropole qui indique que "les usagers se rendant et partant de l’agglomération lyonnaise ne seraient pas concernés". Cela nécessitera des mesures juridiques concernant les modalités de sanction. "Un groupe de travail constitué par les ministères de l’Intérieur et des Transports travaille actuellement dessus", a ajouté Stéphane Bouillon, le préfet du Rhône. 

L’Anneau des Sciences pour 2030 ?

Enfin, d'ici 2030, la métropole souhaite boucler le contournement ouest en réalisant l'Anneau des Sciences, autrefois appelé Top. "Sa réalisation permettra de capter une partie du trafic de transit et permettra de parvenir à un boulevard urbain apaisé avec un trafic de l'ordre de 50 000 véhicules/jour", écrit le Grand Lyon. La concertation sur le sujet, entamée en 2012, va d’ailleurs se poursuivre. "Le projet a évolué depuis le Top. Aujourd’hui, plus de 80% des voies seront enterrées et la voirie accueillera et intégrera les transports en commun et le covoiturage", a promis Jean-Luc Da Passano, le vice-président en charge des déplacements, des grandes infrastructures et de la voirie. Un projet qui demeure suspendu aux arbitrages du gouvernement sur les grands travaux d'infrastructures choisies au terme des "assises de la mobilité". Le prolongement au sud de l'A432 sera lui aussi suspendu aux décisions du gouvernement. "Nous travaillons toujours dessus et à ce stade rien n'est écarté, a précisé David Kimelfeld. Tous ces aménagements font partie d'un projet global où toutes les choses se tiennent les unes avec les autres". "On veut aller vite parce que l'on souhaite tout ici pour circuler sur ces aménagements", a conclu le président de la métropole. L'objectif en 2030 est de faire passer le trafic par les voies en verts sur la carte (voir photo ci-dessus).

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.3/5 (6 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
2 commentaires

vous ecrivez : "Des portiques avec lecture de plaques calculeront le temps de parcours. Ce dispositif prévu pour le moment pour les poids lourds pourrait être étendu par la suite aux véhicules légers. "Ce ne sera pas un péage urbain comme cela existe ailleurs en Europe", a précisé la métropole qui indique que "les usagers se rendant et partant de l’agglomération lyonnaise ne seraient pas concernés""
ils seraient installé ou ces portiques ? et à quoi servirait le calcul du temps de parcours ? vous comprenez ce que vous écrivez ?
merci pour vos éclaircissements !

Signaler un abus | le 01/12/2017  à 17:29 | Posté par  turlututu  

l'enfer est pavé de bonnes intentions, des lecteurs de plaques d'abord pour les poids lourds puis les VL , qui dériveront vers le péage urbain.
Grace à l'excellente idée de Jospin mise en musique par Villepin, l'argent de la privatisation des autoroutes va aux actionnaires .En théorie, ce pays imaginaire on paie des impôts qui devaient servir aux services publics, c'est fini, tout est où sera payant. Elle est pas belle la vie pour ceux qui tirent les ficelles de nos bourses. J'en connais certains qui en redemandent.

Signaler un abus | le 02/12/2017  à 09:49 | Posté par  Robes Pierre  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?