Pisani-Ferry : “En 2003, l’Allemagne était le malade de l’Europe”


Par Raphaël Ruffier-Fossoul et Élise Anne
Publié le 09/11/2016  à 08:58
Réagissez

“France/Allemagne, la grande divergence”, c’est le titre d’une des conférences auxquelles participe le commissaire général de France Stratégie, un organisme rattaché à Matignon. Habitué des Journées de l’économie, Jean Pisani-Ferry replace cette question dans “le temps long” et rappelle qu’il n’y a pas si longtemps c’est l’Allemagne qui inquiétait l’Europe.

Jean Pisani-Ferry aux Journées de l’économie de Lyon, le 8 novembre 2016 © Tim Douet
© Tim Douet
Jean Pisani-Ferry.

Lors de la conférence inaugurale des Journées de l'économie 2016 à Lyon, Jean Pisani-Ferry a cité Barack Obama, selon qui "nous vivons actuellement la meilleure période de l'histoire de l'humanité". Sans forcément partager cette idée, le commissaire général de France Stratégie insiste sur les opportunités qui sont offertes à l'Europe et aux Français.

Notre entretien avec Jean Pisani-Ferry, aux Journées de l’économie 2016, est à visionner ci-dessous.

 

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.