Réouverture du tunnel de la Croix-Rousse : ce qui change


Par Fabien Fournier
Publié le 01/09/2013  à 13:20
5 réactions

Ce lundi, les voitures pourront à nouveau circuler sous la Croix-Rousse. Bus, vélos et piétons attendront le 5 décembre, pour découvrir le nouvel tube. Radar, ventilation, circulation : qu'est-ce qui change ?

Notre sexagénaire tunnel fait son grand retour. Lundi matin, le tube routier de la Croix-Rousse rouvrira dans les deux sens de circulation. Quant au nouvel ouvrage, celui réservé aux bus diesel, aux piétons et aux vélos, il ne devrait l'être que le 5 décembre prochain. Se profile la fin d'un long chantier qui aura accaparé 283 millions d'euros d'investissement de la communauté urbaine - une dépense contrainte par les normes sécurité consécutives au drame du tunnel de Mont-Blanc. Le maire avait fait de cette obligation une opportunité pour améliorer la circulation des bus et des modes doux, et reconfigurer les deux places ainsi que l'avenue de Birmingham. Les usagers auront donc le choix des modes de transport pour rejoindre les deux fleuves sous la Croix-Rousse : la voiture (2 minutes), le vélo (5 minutes) ou la marche à pied (15 minutes).

Tunnel routier

> Largeur :  14 mètres  
> Longueur : 1757 mètres

Son accès sera toujours limité à 50 km/h, et interdit aux poids lourds. Comme lors des travaux, l'accès au tunnel depuis le cours d’Herbouville n'est plus possible : les voitures venues du nord iront faire demi tour vers le pont Morand et pénétreront dans le tube depuis le cours Lassagne.

A l'intérieur, tout a été  entièrement refait, de la chaussée, aux voutes, en passant par la signalisation et l'assainissement. Tous les 150 mètres, des issues de secours sont percées en direction de l'autre galerie. La ventilation s'opèrera toujours au travers de cinq cheminées rénovées, connectées au Plateau. La communauté urbaine a décidé, au vu de son coût et de son efficacité incertaine, de ne pas retenir un système de filtration de l’air. A noter que le tunnel rouvre sans son radar : la préfecture a lancé une étude pour envisager l'installation d'un radar tronçon, qui contrôle la vitesse moyenne sur l'ensemble du parcours souterrain. La Ville y serait favorable.

Tunnel mode doux

> Largeur : 10 mètres
> Longueur : 1763 mètres

Il est en voie d'achèvement. D'ores et déjà, on peut voir les différences de revêtement : les piétons chemineront au centre, les bus, dans le sens Rhône/Saône, d'un côté, les vélos de l'autre. "Si l'on avait voulu des bus dans les deux sens, il aurait fallu un tunnel plus large et revoir les parcours des lignes de la Duchère à la Part-Dieu", nous a expliqué un technicien du Grand Lyon. Si un tramway devait à l'avenir y cheminer, la bande piétonne serait supprimée, a prévu la communauté urbaine. A son ouverture sans doute le 5 décembre prochain, on pourra juger de son ambiance intérieure et de son caractère - ou non - anxiogène. La mise en lumière se fera à l'occasion d'un grand show lors des célébrations du 8 décembre. On connaîtra aussi l'ambiance musicale.  "Ce sera la Fête des Lumières tous les jours", a promis Gérard Collomb lors de la visite presse de mardi dernier.

Birmingham ()
crédit : Jacques Léone

Autour du tunnel

Côté Rhône, le fronton est sobre, nous dit le Grand Lyon.  "Un geste architectural aurait été déplacé". La pierre est de couleur gris-bleu en provenance du Bugey, évoquant les teintes du Rhône. Des vignes seront plantées au-dessus, sur les contreforts de la Croix-Rousse. En bas, les escargots routiers de la place Chazette ont été effacés, le passage piéton souterrain menant vers la rue Royale a été élargi et vidéosurveillé. Les places de stationnement seront bientôt terminées, qui butent sur le quai d'Herbouville. Au pied des habitations, de la végétation et des aires de jeux.

Côté Saône, le fronton est plus chaleureux, grâce à la couleur ocre d'une pierre venue de Beaune et avec une forme en ellipse. L'avenue de Birmingham comprend une voie de bus, une station Vélo'v à deux pas de l'église, et un passage piétons. Certains marcheurs préfèreront un itinéraire aérien, au-dessus des tunnels, pour une vue sur la Saône depuis un balcon aménagé. A quelques centaines de mètres, le pont Schuman prendra su service au 1er semestre 2014. Avant les élections ?

  • Actuellement 2 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 1.9/5 (12 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
5 commentaires

La conception de l'accès côté sud du passage piétons souterrain fait déjà rire tous les habitants du quartier tant il a été mal conçu...

Signaler un abus | le 01/09/2013  à 18:01 | Posté par  rémi  

Le prix pour ce "tunnel bis" est pharaonique !
Quels piétons et quels cyclistes auront le courage de s'y aventurer sans bouteille d'oxygène !
Pas moi !!!
Je suis outré par une telle dépense alors qu'il y a tant à faire pour réduire notre très célèbre "bouchon de Fourvière" : une honte qui croit d'année en année.

Signaler un abus | le 01/09/2013  à 18:57 | Posté par  Grand Zozo  

Je suis passé tout à l'heure dans le passage sous-terrain pour les piéton (côté Rhône). Je ne comprends pas quel ingénieur ou tête bien pensante a conçu cet accès? Je veux bien qu'il faille faire un accès handicapé mais là c'est se moquer des habitants et des utilisateurs. L'accès est une sorte de zig-zag interminable avec des barrières!!! Un tout petit passage pour les vélo a été prévu mais le croisement est impossible vu l'étroitesse du passage! Habitant dans le secteur je suis très donc déçu!

Signaler un abus | le 01/09/2013  à 21:05 | Posté par  LyonMax  

L'ancien passage sous-terrain pour piéton était bien plus pratique et sûrement moins dangereux.

Ou comment pénaliser 99% des utilisateurs pour 1% des personnes handicapés!

Signaler un abus | le 01/09/2013  à 21:08 | Posté par  LyonMax  

en effet ce nouveau passage coté Rhône est une aberration.

C'est le maire de Lyon qui a validé, donc c'est lui le premier responsable !

Signaler un abus | le 01/09/2013  à 22:06 | Posté par  lyonnais  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.