Lyon, ville la plus gay-friendly de France pour Têtu


Par Steven Belfils
Publié le 27/05/2014  à 19:08
13 réactions

Lyon est l’“homo sweet home”, comme le surnomme le magazine Têtu dans le palmarès de son 200e numéro. La ville truste la première place du classement malgré “l’ambiguïté de Gérard Collomb” sur le mariage pour tous et le fait que Lyon demeure selon les auteurs “un terreau pour la frange catho la plus réac”.

 

gay pride ()

 

Politiques publiques, culture, sociabilité LGBT. Voilà les trois critères dans lesquels Lyon excelle, selon le mensuel Têtu qui a établi son palmarès des villes françaises les plus gay-friendly (à paraître ce mercredi). La capitale des Gaules prend même la première place du classement (qui exclut Paris, hors concours, jugé “trop écrasant”), un rang qu’elle avait déjà occupé sur trois des quatre éditions précédentes du palmarès.

Aides publiques multipliées par 4

Bon point donc, selon le magazine, pour "une importante vie associative, de nombreux endroits où sortir, un festival cinéma LGBT (Écrans mixtes) de très bonne qualité, de nombreux commerces gays". À cela, il faut ajouter le fonds d’archives LGBT à la bibliothèque de la Part-Dieu et la présence du magazine gratuit Hétéroclite. La ville serait plus tournée vers la "mixité" que vers le "communautaire".

La rédaction du magazine salue également une politique "globale et ambitieuse". "Fin 2013, la moitié des agents municipaux étaient formés à la lutte contre l’homophobie", soulignent les journalistes auteurs de l’enquête, citant également "la signature d’une convention avec le Défenseur des droits et le barreau des avocats lyonnais, une charte pour la qualité de vie nocturne, des événements LGBT annoncés via les moyens de communication de la ville". À noter également, les aides et subventions de la municipalité "multipliées par 4" pour atteindre 250 000 euros (un million avec les aides à la lutte contre le sida).

Couacs

Pourtant, tout n’est pas tout rose ou arc-en-ciel entre Rhône et Saône, puisque le magazine relève le "couac" du départ de Michel Chomarat, activiste gay, de la campagne de Gérard Collomb "en raison des gages que le maire candidat accordait à ses électeurs catholiques avec l’arrivée d’un proche du très réac cardinal Barbarin". Gérard Collomb avait en plus joué l’ambiguïté sur la loi contre le mariage pour tous, avant de finalement voter pour, sans grand enthousiasme.

Autre petit point faible de Lyon, le "bien-être ressenti", jugé cette fois-ci par les lecteurs du magazine. Lyon n’apparaît qu’en 5e place sur 24 pour ce critère. D’après les commentaires laissés par les votants, le problème majeur à Lyon reste l’acceptation dans l’espace public. "On se fait très facilement insulter dans la rue", affirme un internaute. Pour un autre, "Lyon a toujours été et est encore aujourd'hui une ville ancrée dans un fort sentiment religieux, qui laisse place à des intégristes et des populations d'extrême droite très présentes, malgré une évidente place faite aux homosexuels dans la ville".

 
  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.5/5 (8 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
13 commentaires

A Lyon le communautarisme homosexuel est puissant, comme les Francs-Maçons, certains comme CHOMARAT sont des cumulards de ce point de vue. Les homosexuels ont réussi à merveille, ils occupent des postes clés, bénéficient de nombreuses subventions, et leur influence est grande...Ils contribuent à "l'homosexualisation" accélérée de la Société. le Lobby LGBT, dont la figure de proue est Pierre Bergé a réussi à imposer "le Mariage Pour Tous", mais pas encorer "la PMA et la GPA pour tous"...patience!

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 10:00 | Posté par  la realité en face  

La lyonnaise Najat Belkacem, un "bébé Collomb" qui a réussi est un agent puissant du lobby LGBT grâce auquel elle a été propulsé au sommet.Son programme ABCD... inspiré de celui de Nicole ABAR, (copié-collé du Manifeste Lesbien 1999 - http://www.france.qrd.org/texts/manifeste_lesbien1999.html), application de l'idéologie du Genre est actuellement en expérimentation dans les Banlieues populaires lyonnaises. Les Maires PS qui se sont fait battre ne lui disent pas "merci", Menucci non plus!

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 10:13 | Posté par  la realité en face  

L'influence disproportionné du lobby LGBT qui a conduit depuis deux ans de pouvoir de la Gauche, à une main mise sur l'agenda gouvernemental, n'est pas pour rien dans les déculottées socialistes aux Municipales et aux Européennes et la monter du vote FN. COLLOMB, lui,a gagné grâce à son alliance avec l'Evêché et avec Mercier! Et à son non engagement sur le Mariage, son louvoiement sur la PMA et son opposition à la GPA. Chomarat l'a dénoncé et à rejoint le Parti LGBT EE-LV. Vous avez dit ingrat?!

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 10:23 | Posté par  la realité en face  

Cette main mise ostentatoire sur la vie du pays et sur ses lois a été un puissant moteur pour la levée en masse, historique, des troupes citoyennes qui refusent la dictature de cette minorité. Elles ont conduit le Gouvernement a reculé, elles ont désormais une influence certaines au niveau local, national et international. L'Internationale LGBT par son outrecuidance a suscité un Internationale anti lobby LGBT, anti Baby-Business, Anti idéologie du Genre...la lutte ne fait que commencer!

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 10:27 | Posté par  la realité en face  

"Cette main mise ostentatoire sur la vie du pays et sur ses lois a été un puissant moteur pour la levée en masse, historique, des troupes citoyennes qui refusent la dictature de cette minorité"

on dirait un discours de régime totalitaire
dictature de la minorité: je suis gay et je me suis pas mal fait insulté, ce n'est pas une forme de dictature ça?

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 13:10 | Posté par  blabla0  

Si on peut dire que Lyon est gayfriendly, il faut aussi mettre également ce constat en perspective avec une présence forte d'une nébuleuse d'extrême droite très active et en totale radicalisation, soutenue par une partie importante des catholiques traditionnels, et des activistes de la manif pour tous. Les commentaires haineux, à répétition sur ce blog et encore plus sur celui de Lyonmag.fr en témoignent.

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 15:17 | Posté par  bruitdevert  

@bruitdevert - "commentaires haineux" vous voulez dire "propos critiques, avec lesquels vous n'êtes pas d'accord".

les commentaires "haineux" sont "modérés" ! CQFD!

Alors svp, argumentez au lieu d'invectiver ou de diffamer...

Vous devriez savoir que la reductio ad hitlerum est totalement contreproductive!

Lisez Taguieff!

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/05/23/31001-20140523ARTFIG00343-pierre-andre-taguieff-la-propagande-antilepeniste-puissant-facteur-de-la-montee-du-fn-12.php

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 15:56 | Posté par  la realité en face  

@blabla0 non se faire insulter ne signe pas une dictature. Ce qui signe une dictature, c'est quand une minorité prend le pouvoir politique et mediatique, fait des lois imposant à tous son idéologie, ses désirs, ses intérêts; endoctrine, rééduque, arrête, emprisonne et condamne des citoyens pour délits d'opinions, déclare licite d'insulter, de lyncher,de priver d'emploi, une catégorie de citoyens juste parce qu'elle ne parle, ni n'agit "conformément à la doctrine officielle"! c'est hic et nunc!

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 16:04 | Posté par  la realité en face  

oui enfin ce que vous dites se rapproche plus de ce que vivent les gays que l'inverse

ça doit être une des premières fois dans l’histoire que les gens comme vous sont "maltraités", donc il faudrait un peu remettre en perspective tout cela et relativiser

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 16:16 | Posté par  blabla0  

Continuez a associer homophobie et cathos, c'est définitivement nier la réalité et conforter/renforcer le vote FN.

L'homo de base ne remercie pas ces assocs qui ne représentent que ceux qui en vivent. L'homo de base veut vivre tranquillement, moyennant quelques accomodements il y était parvenu jusqu'à ce que le mariage pour tous viennent brouiller cette quiétude.

Si Lyon est gay friendly, je propose aux assocs d'allez faire un testing a Vaulx qu'on rigole un peu.

Signaler un abus | le 28/05/2014  à 17:18 | Posté par  stivostine69  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.