Lego Star Wars 3DS : que la farce soit avec toi !

Petit bijoux de technologie, la 3DS manque pourtant de jeux dignes de ce nom. Cependant au milieu de la médiocrité et de quelques perles, Lego Star Wars tente de s’imposer comme une mise en bouche, qui plaira aux fans de la saga mais aussi à ceux qui sont à la recherche d'un jeu d'action sur la nouvelle portable de Nintendo.

Lego Star wars, Harry Potter, Indiana Jones, Batman ou bien encore Pirates des Caraïbes, les célèbres briques colorées sont de partout. Reprenant toujours le même concept, les jeux se ressemblent parfois tous, tandis que seuls les univers changent. Cette fois-ci l'histoire prend place entre l'épisode II et III, durant la Guerre des Clones, qui est actuellement adaptée en série d'animation.

Dès lors, la formule reste identique : dans la peau d'un des personnages mythiques de la saga, le joueur va devoir combattre des ennemis à l'aide de son sabre laser ou fusil, tout en reconstruisant des objets qui ont été détruits pour pouvoir continuer sa progression. En compagnie d'Obi Wan, Yoda, des soldats clones, ou bien encore d'Anakin Skywalker, les missions s'enchainent avec plus ou moins de difficulté, tout en étant parsemées de détails et de clins d’œil humoristiques.

Une excellente 3D

Ce Lego Star Wars se pare d'un parfum de nouveauté en la présence de la 3D. Une innovation qui fait rapidement oublié le sentiment de déjà vu mais aussi le manque de prise de risque de l'ensemble. Bien que n'étant pas obligatoire, le relief permet de mieux appréhender les phases de saut en plateforme, tandis que les batailles spatiales gagnent en immersion et en intensité. La petite 3DS en a dans le ventre et on se plait à espérer que les jeux de combats en vaisseaux se feront de plus en plus nombreux. Par ailleurs, bien que n'étant pas révolutionnaire, les graphismes conservent leur charme particulier et enchantent les yeux tout en ne manquant pas de déclencher plus d’un sourire.

Et si Lego faisait son Minecraft ?

Au final, avec une durée de vie proche de la dizaine d'heures, Lego Star Wars III est un excellent investissement pour ceux qui souhaitent en avoir pour leur argent. Néanmoins, l'avantage a aussi son inconvénient. Les missions demeurent parfois trop longues et ne s'adaptent pas toujours aux petits trajets en transport en commun. Les plus acharnés en viendront parfois à espérer des retards sur leur ligne de bus ou de métro, histoire de pouvoir finir ce qui a été commencé.

Manquant d'originalité, ce Lego Star Wars III demeure suffisamment convainquant pour tous ceux qui ne sont pas lassés des relectures d'univers version brique. Les combats spatiaux profitent suffisamment du relief pour valoir à eux seuls l'investissement. Espérons que le prochain volet 3D réussira à innover avant que la corde ne casse. Reste le fantasme de voir un jour un jeu Lego s’inspirer du phénomène Minecraft et permettre de construire un monde entier à partir de simple brique.

à lire également
Un débat sur l'intelligence artificielle et les technologies était organisé ce mercredi à l'université Lyon 3 par l’European Lab, dans le cadre des Nuits sonores. Compte rendu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut