eReader : la lecture est plus efficace avec un livre papier

Une étude norvégienne tend à prouver que la lecture sur un livre papier est plus efficace que sur une liseuse comme le Kindle d’Amazon.

Cette étude présentée en Italie au mois de juillet vient d'être dévoilée par le site Internet du Guardian. Vingt-cinq lecteurs ont dû lire une nouvelle d'Elizabeth George de 28 pages sur papier, vingt-cinq autres ont reçu le même texte sur une liseuse Kindle.

Selon la chercheuse Anne Mangen, les conclusions sont significatives : le support papier "facilite l'immersion et la réponse émotionnelle". Ainsi, les lecteurs qui ont participé à l'étude en utilisant des liseuses Kindle auraient eu plus de mal à remettre les événements du livre dans le bon ordre.

Où l’on découvre que la main joue un rôle dans la lecture

Selon les chercheurs, "le retour tactile d'une liseuse Kindle ne permet pas la même reconstruction mentale par rapport à son homologue papier". Anne Mangen complète ces conclusions en expliquant qu'avec les ouvrages classiques "vous pouvez sentir les pages déjà lues sous les doigts de votre main gauche pendant que le nombre de pages sous la main droite diminue – la progression se ressent de manière tactile, en plus de l'aspect visuel".

Anne Mangen souhaite désormais faire une autre étude pour découvrir si les différences sont les mêmes en fonction du type de texte et de leur complexité. Par ailleurs, lors de l'expérience "Elizabeth George", seuls deux sujets utilisaient régulièrement un Kindle. Anne Mangen espère refaire l'étude avec une proportion d'habitués plus grande. La chercheuse reste cependant sceptique sur le fait que les jeunes nés avec les technologies s’en sortiraient mieux.

à lire également
Faire défiler vers le haut