BlackBerry a menti : pas de MAJ BB10 pour la PlayBook

Voilà une affaire qui ne devrait pas arranger l'image de BlackBerry auprès du grand public, tout en écornant la confiance que lui portent ses clients. Le constructeur qui peine à s'imposer face à Apple et Google annonce qu'il ne proposera pas de mise à jour pour permettre à sa tablette Playbook de fonctionner sous le nouveau système d'exploitation BB10.

La décision passe mal surtout lorsque l'on sait que l'entreprise avait annoncé travailler sur un tel chantier. En janvier, le PDG de BlackBerry, Thorsten Heins, avait promis une mise à jour pour la tablette. En mai, le compte Twitter officiel de Blackberry Mexique annonçait le lancement de cette même mise à jour "dans quelques semaines", ce qui ne sera au final pas le cas.

Dans une interview donnée en avril à Bloomberg, Thorsten Heins avait également surpris le monde du high-tech en annonçant la mort des tablettes tactiles avant les cinq prochaines années. À défaut de tuer l'iPad d'Apple ou les Nexus de Google, BlackBerry vient surtout de condamner sa propre Playbook, qui était sortie en 2011, tout en perdant une part de crédibilité lors de ses prochaines annonces.

Au-delà de la déception qu'une telle décision peut engendrer auprès de certains clients, la méthode est plus que douteuse. Difficile désormais de faire confiance à BlackBerry qui vient de prouver qu'il pouvait abandonner un produit sans ménagement et surtout qu'il n'assurera pas une mise à jour qui avait été pourtant promise.

Toujours dans l'interview donnée en avril à Bloomberg, Thorsten Heins affirmait que BlackBerry allait devenir le "leader absolu dans l'informatique mobile" d'ici cinq ans. Aujourd'hui, dans un monde largement dominé par Apple et Google, il est tout simplement difficile de savoir si BlackBerry existera encore en 2018...

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut