Capture d’écran 2012-06-12 à 12.08.00
Choc dans la 14e circonscription. Non seulement le Front national est au 2nd tour, avec 21,60% des voix, mais les communistes perdent le dernier siège qui leur restait dans le Rhône. Sur des terres qui semblaient acquises à l'extrême-gauche, la reprise de Veninov n'aura pas servi Michèle Picard, qui n'obtient que 13,70% des voix. Dans sa ville de Vénissieux, la maire PCF est également battue par le candidat socialiste, Yves Blein, avec 22,51% contre 34,46%.
yb
SÉRIE (14e circ./14) – Dans le cadre de la campagne des législatives, les candidats du Rhône répondent au questionnaire envoyé par Lyon capitale : quelles propositions de lois voteront-ils s'ils sont élus à l'Assemblée nationale ? Lesquelles soumettront-ils eux-mêmes au Parlement ? Yves Blein nous répond. Il est candidat Parti socialiste dans la 14e circonscription du Rhône (Cantons de Saint-Fons, Vénissieux, partie de St Priest).
photo
"Réélire les sortants et faire des conquêtes". Tel est le mot d’ordre du Front de Gauche pour les élections législatives à venir. Parmi les sièges escomptés, la candidature dans la 14e circonscription de Michèle Picard, maire de Vénissieux et soutenue par le député sortant André Gerin (PCF) est celle qui suscite le plus d’espoir.
Montage législatives 2
Tous les militants désireux de se présenter en juin prochain devaient faire acte de candidature avant ce lundi minuit. Une heure fatidique qui a réservé quelques surprises. Et notamment le renoncement d'Annie Guillemot, la maire de Bron, qui pousse la candidature de Nassira Boucherit face à Hélène Geoffroy.
Pas d'image
Scénario catastrophe dans la Vallée de la chimie.
Pas d'image
FINANCEMENT POLITIQUE - A partir de ce lundi, dix ans après le dépôt de la plainte, l’affaire de Saint-Fons est enfin jugée. Prescription oblige, seuls les faits les plus récents et donc les moins politiques seront étudiés par la justice. Ce procès va clôturer les années noires du financement de la vie politique dans un drôle de contexte. La ville de Saint-Fons, dirigée par une élue socialiste, est partie civile contre d’autres membres de son parti.
Hollande © tim douet
C'est pas le Pérou pour Hollande. L'ex-premier secrétaire du PS peut compter sur l'appui des maires de Villeurbanne et de Feyzin, espérer celui de Thierry Philip. Mais les ralliements tardent à venir, malgré une dynamique de campagne.
Pas d'image
Affaires. À Saint-Fons, la municipalité socialiste avait mis en place un système permettant de financer l’association Léo Lagrange et indirectement le PS local dans les années 80. Les hommes clés de cette affaire sont morts, mais vingt ans après, cinq prévenus comparaissent devant le tribunal correctionnel de Lyon, dont le maire actuel de Feyzin, jusqu'à la fin de la semaine.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6