Pas d'image
Mykola Cuzin, président du comité Ukraine 33 en France, qui soutient les manifestants, lance un appel aux pays européens pour que son pays ne soit pas sacrifié sur l’autel des intérêts énergétiques.
Youri Verbitsky Ukraine
Sur le Maïdan, les premiers “morts pour l’Europe” (une de Libération du 23 janvier) sont tombés ce mercredi. Le président Ianoukovtich est à présent engagé dans la spirale du pire, sous l’œil impavide de son mentor V. Poutine.

Posts navigation

1 2