Sarkozy
2500 militants attendaient son retour à Rillieux-la-Pape. Nicolas Sarkozy était en meeting jeudi, pour défendre le futur nom de son parti, "taper fort" sur les réformes du gouvernement, et réaffirmer l'unité de l'UMP.
Didier Pesson
Didier Pesson était l'invité de l'Autre Direct. L'élu dans le 5e arrondissement a décidé de démissionner, reprochant à Michel Havard de ne pas construire une réelle opposition.
Pas d'image
Hier, vendredi 15 mai, les chefs de file de l’UDI et du MoDem pour les élections régionales de décembre 2015 ont fait savoir que leurs formations partiraient unies devant les électeurs. En attendant de se prononcer sur une éventuelle alliance avec l’UMP…
Nicolas Sarkozy
Le président de l’UMP animera une réunion publique le jeudi 21 mai. Le programme de cette venue n’est pas encore arrêté, mais il devrait soutenir le nouveau nom de l'UMP, "Les Républicains", soumis à un vote les 28 et 29 mai.
Nathalie-Kosciusko-Morizet_image-haute
L'ancienne ministre clôturera à Lyon son tour de France pour préparer la réforme des statuts de l'UMP, avec en prime, un changement de nom du parti qui pourrait devenir "Les Républicains". Une proposition que défend Nathalie Kosciusko-Morizet.
Ouverture de la piscine du rhone © Tim_0179_Ouverture de la piscine du rhone © Tim_0182-4 images
Discutés lundi lors du Conseil Municipal, les tarifs d'entrée du centre nautique du Rhône ont été fixés à 3,40 euros...pour l'accès restreint au bassin de 50 mètres. L'accès à l'intégralité des équipements "haut de gamme" de la piscine est toujours fixé à 8 euros en plein tarif.
Christophe Guilloteau
Christophe Guilloteau était l'invité de l'Autre Direct. Le nouveau président du conseil départemental du Rhône a déclaré, comme objectifs prioritaires, vouloir une meilleure gestion du département, intensifier les contrôles autour du RSA et améliorer les transports sur le territoire.
Pas d'image
Présent dimanche à Vaulx-en-Velin, le chef de file du MoDem François Bayrou exclut toute alliance avec l'UMP de Laurent Wauquiez et soutient son candidat Patrick Mignola.
Sébastien Huyghe
À l’occasion du processus de désignation de la présidence de France Télévisions, un certain Sébastien Huyghe, porte-parole de l’UMP, a rédigé et envoyé aujourd’hui aux rédactions un communiqué de presse se voulant drôle et spirituel. Raillant, dans un style assez maladroit, l’anaphore désormais éculée de François Hollande “Moi, président de la République”, le député du Nord, à la mémoire toute sélective, fait table rase du passé de l’UMP, comme si le CSA fantoche de Michel Boyon avait été un modèle de transparence, d’honnêteté et de vertu.
Fenech
Interrogé sur RTL, le député UMP du Rhône a assuré qu'il fallait "absolument voter" le projet de loi sur le renseignement, examiné à l'Assemblée nationale depuis cette semaine.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 89 90 91