C'est une première en France, le lien de travail entre un chauffeur VTC et la plateforme de transport Uber a été qualifié de “contrat de travail”, ce jeudi par la Cour d'appel de Paris.