Le mathématicien lyonnais arrêté en Turquie en mai dernier devrait être jugé le 16 juillet prochain. Il est poursuivi pour “propagande en faveur d’une organisation terroriste” après avoir signé une pétition pour la paix au Kurdistan turc.
L'université Lyon-I et le CNRS ont déclaré avoir effectué des démarches pour apporter leur aide à Tuna Altinel, un mathématicien lyonnais arrêté en Turquie le 11 mai dernier.