Truphémus dans son atelier
Une vente aux enchères avait lieu, ce samedi, à l'atelier du peintre lyonnais disparu l'an dernier. Plus de 650.000 euros ont été récoltés et des dizaines de tableaux vendus. 
Jacques Truphémus dans son atelier lyonnais, avec La Belle Servante, en 2013 © Stani Chaine
181 toiles du peintre lyonnais Jacques Truphémus, mort l’an dernier, seront dispersées aux enchères ce samedi, mises en vente par son neveu et seul héritier. L’occasion de rappeler que cet homme tranquille et discret n’a longtemps pas été considéré par le monde de l’art officiel.
Photographie de Martin Becka / Rainier Lericolais – Estudiantina (estampage) / Vincent Chéry et Chloë Breil-Dupont
Septembre est le mois de la photographie à Lyon, avec le retour de 9PH, qui s’intéresse cette année aux frontières. Tandis qu’à Villeurbanne l’Urdla prépare son 40e anniversaire avec des Phantômes et l’angoisse. Plus loin, Chloë Breil-Dupont nous ouvre son Livre 0 “graphique et philosophique” et Lentilly sa galerie à ciel ouvert.