Pas d'image
Relégué en Fédérale 1 et convoqué le 28 août devant le tribunal de commerce en vue d’une procédure de liquidation judiciaire, le Club sportif Bourgoin-Jallieu (CSBJ) devrait perdre son statut professionnel. Pour Pierre Martinet, c’est l’échec du projet de grand stade qui a marqué le début de la fin. (Article paru dans Lyon Capitale daté de septembre 2012).
Pas d'image
ENTRETIEN – La star internationale du ballon ovale est arrivée au Lou avec la ferme intention de faire remonter le club lyonnais parmi l’élite. Lyon Capitale-le mensuel l’a rencontrée après un entraînement. Extraits.
Pas d'image
Fort d'un recrutement cinq étoiles, le LOU aborde la saison à venir en tant que favori de Pro D2. Un statut assumé par tout un club.
Pas d'image
Dans cette nouvelle chronique, l’arrière du LOU Rugby revient sur sa nouvelle blessure aux ischio-jambiers, contractée fin décembre, et son rôle au sein du vestiaire lyonnais.
Pas d'image
Englué à la dernière place du Top 14, le Lyon olympique universitaire n’a remporté que deux de ses dix premiers matchs dans l'élite du rugby français. Même si la situation n’est pas dramatique, elle demeure inquiétante. Le temps presse. Une nouvelle défaite face à Perpignan dimanche (15h au Matmut Stadium) pourrait plonger le club de lyonnais dans la crise.
Pas d'image
Pour sa troisième chronique, Romain Loursac revient notamment grande première du LOU dans leur nouveau stade de 8 000 places face à Toulon samedi. L’arrière lyonnais évoque également ses semaines chargées, entre l’entraînement avec le LOU et ses gardes aux urgences de l’hôpital de la Croix-Rousse.
Pas d'image
Après une longue blessure aux ischio-jambiers, Romain Loursac a enfin disputé son premier match de Top 14 le week-end dernier. Avec 12 points et une victoire à la clef. Dans sa deuxième chronique, l’arrière du LOU revient également sur l’épidémie de parotidite qui touche le club lyonnais. Non sans humour.Lire aussi : La chronique de Maxime Gonalons / La chronique d'Edwin Jackson
Pas d'image
Aujourd'hui dans "Soyons Sports" Razik Brikh reçoit Raphaël Saint-André, directeur sportif du LOU Rugby. Il revient sur le début de saison difficile du LOU et évoque le futur stade de son club.
Pas d'image
Malgré une frustration légitime d’avoir perdu contre Castres, vendredi au stade de Gerland (18-16), alors que le LOU n’a pas démérité et aurait pu même remporter le match, l'ailier Rémy Grosso veut croire à un sursaut d’orgueil de sa formation.
Pas d'image
Après cinq matchs, le LOU n’a (déjà) plus le choix. Les matchs plaisants, convaincants, sans points à l’arrivée, le manager lyonnais, Raphaël Saint-André, n’en veut plus. Le petit promu veut grandir. Désormais, il faut engranger les points, et vite. Le maintien est à ce prix. Dès ce vendredi, face au deuxième du Top 14, Castres, à Gerland (20h) ?

Posts navigation

1 2 3 10 11 12 13 14 15